Euronext Le blé en retrait, pénalisé par l'euro

AFP

Les prix du blé étaient en léger recul, jeudi après-midi, pénalisés par le raffermissement de l'euro face au dollar.

La monnaie européenne se rapprochait en effet de la barre de 1,15 dollar, après la publication de la croissance en zone euro et au lendemain d'une réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) qui a promis explicitement qu'elle serait « patiente ». La vague de froid sur le nord des États-Unis « n'a pour le moment pas d'impact pour les cultures, qui sont essentiellement de printemps sur cette région, mais la vigilance reste d'actualité sur les zones plus au sud », notait le cabinet Agritel, dans une note diffusée jeudi.

« D'un point de vue climatique, on suivra également de près la situation en Australie, où la vague inédite de chaleur et de déficit hydrique pourrait contrarier les semis à venir, d'ici deux mois », ajoutait Agritel. Un sombre augure auquel le cabinet Inter-Courtage faisait également écho : « En Australie, les services météo sont très pessimistes sur les prévisions de pluie entre le 1er février et la fin avril sur l'ouest du pays-continent », notait ainsi Inter-Courtage. « Les perspectives montrent qu'il y a seulement 20 % de probabilités de précipitations normales et, par contre, il y a 70 % de probabilités que les températures soient supérieures à la normale. Cela pourrait compliquer les semis de blé à venir », concluait ce cabinet.

Peu avant 15h00 (14h00 GMT) sur Euronext, la tonne de blé reculait de 50 centimes d'euro sur l'échéance de mars à 205,25 euros et de 25 centimes sur l'échéance de mai à 206,50 euros, pour un peu plus de 15 000 lots échangés. La tonne de maïs, elle, reculait de 50 centimes d'euro sur l'échéance de mars à 178 euros et de 75 centimes sur celle de juin à 181 euros, pour quelque 1 000 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous