; Le blé et le maïs Euronext continuent de flamber

Euronext Le blé franchit les 400 €/t !

Terre-net Média

La guerre en Ukraine provoque une nouvelle explosion des prix en raison de l’arrêt brutal des exportations russes et ukrainiennes et des risques de production sur la prochaine campagne.

Courbe, exponentielle Sur Euronext, le prix du blé pour l'échéance mai 2022 a dépassé 400 €/t (©Pixabay) Les céréales Euronext ont ouvert la semaine sur une nouvelle explosion haussière ce lundi. À la mi-séance, le blé mai 2022 venait notamment dépasser les 400 €/t, tandis que le maïs bondissait au contact des 360 €/t.

Le marché réagit toujours à la guerre en Ukraine qui a provoqué un soudain retrait des origines mer Noire sur la scène internationale. Pour rappel, l’Ukraine et la Russie représente près de 30 % des exportations mondiales de blé, ainsi que 20 % des exportations de maïs.

Les inquiétudes concernant les livraisons de blé/maïs ancienne récolte se concrétisent ainsi rapidement, tandis que le risque sur la prochaine récolte ukrainienne est de plus en plus marqué.

Les travaux printaniers débutent en effet dans le pays dans des conditions particulièrement difficiles et avec une pénurie de carburant et d’engrais à anticiper.

L’Algérie est par ailleurs de retour aux achats pour du blé à livraisons mai. L’absence des origines mer Noire devrait directement profiter aux blés hexagonaux.

Vers 14h00, le blé Euronext à échéance mai 2022 flambait de 43,50 €/t, à 415,25 €/t, tandis que le contrat décembre 2022 s'élançait de 19,25 €/t, à 328 €/t. Le maïs Euronext à livraison juin 2022 bondissait de 15 €/t, à 358 €/t, le terme août 2022 grossissait de 17,75 €/t, à 355 €/t.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média