Euronext Le colza chute, entraîné par la crise du coronavirus

AFP

Les prix du colza baissaient fortement lundi midi, tant sur l'échéance rapprochée que sur les dates plus lointaines, en raison des regains d'inquiétude sur le font de l'épidémie de coronavirus.

Vers 13h30 (12h30 GMT) sur Euronext, la tonne de colza reculait de 5 euros sur l'échéance de mai à 395 euros et de 4,25 euros sur celle d'août à 384 euros, pour près de 3 500 lots échangés. Le cours du colza, utilisé pour le bio-diesel, suivait dans sa chute l'évolution du prix du pétrole, rattrapé par les risques que la propagation de l'épidémie de pneumonie virale hors de Chine fait peser sur la demande mondiale.

Dans ce contexte, « le soja américain trouve difficilement de l'activité vers la Chine avec seulement 11.484 tonnes vendues vers cette destination semaine passée », a constaté le cabinet Agritel. L'huile de palme était pour sa part en recul à la Bourse de Kuala Lumpur.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous