Chicago Maïs, blé et soja en repli avant un rapport du gouvernement américain

AFP

Les cours du maïs, du blé et du soja ont reculé mercredi, abandonnant une partie de leurs gains de la veille, avant un rapport très attendu du ministère américain de l'agriculture (USDA) sur les estimations de production mondiale de céréales et d'oléagineux.

« Les investisseurs se positionnent avant le rapport de l'USDA », a souligné Don Wedemeyer de la maison de courtage US Commodities. Plusieurs analystes s'attendent à une réduction des prévisions de rendements pour les cultures de maïs et de soja aux États-Unis, après une hausse surprise dans le rapport du mois d'août. « Je me demande vraiment si les cultures vont arriver à leur terme », s'est notamment interrogé Michael Zuzolo de Global Commodity Analytics and Consulting, alors que les semis ont été retardés au printemps par des inondations et pourraient être endommagés par un gel précoce dans les semaines à venir. Le soja a par ailleurs reculé alors que Pékin n'a pas intégré l'oléagineux dans une liste des produits « made in USA » exemptés de surtaxes.

Soucieuse de limiter l'impact du conflit commercial avec les États-Unis sur son économie, la Chine a annoncé mercredi l'annulation de droits de douane supplémentaires sur 16 catégories de produits importés des États-Unis. Cette décision a été saluée par Donald Trump, qui l'a qualifiée de « geste fort » alors que les pourparlers commerciaux entre Washington et Pékin doivent reprendre début octobre. «Il y a eu un vent d'espoir quand l'accord chinois a été évoqué hier, mais comme on a appris que le soja et le porc ne bénéficieraient pas des exemptions, cela a tempéré cet optimisme», a indiqué M. Wedemeyer.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, le plus échangé, a terminé mercredi à 3,6000 dollars contre 3,6150 dollars mardi (- 0,41 %). Le boisseau de blé pour livraison en décembre, le plus actif, a fini à 4,7750 dollars contre 4,8225 dollars à la clôture précédente (- 0,98 %). Le boisseau de soja pour livraison en novembre, le plus échangé, s'est établi à 8,6650 dollars contre 8,7200 dollars la veille à la clôture (- 0,63 %).

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous