Chicago Soja au plus haut en 2 mois après un abaissement des estimations de production

AFP

Les cours du soja ont bondi jeudi à leur plus haut niveau en près de deux mois après une révision à la baisse par le ministère américain de l'agriculture (USDA) de ses prévisions de production aux Etats-Unis.

Les prix du maïs et du blé ont également progressé. Dans son rapport de septembre sur l'offre et la demande de céréales et d'oléagineux dans le monde (Wasde), l'USDA a rabaissé ses prévisions de production américaine de soja de 1,3 million de tonnes, à 98,9 millions.

Au niveau mondial, l'USDA anticipe un léger tassement de la production de l'oléagineux, à 341,4 millions de tonnes, malgré une remontée pour la Chine (à 17,10 millions) et l'Union européenne (à 2,60 millions).

L'USDA anticipe également un recul de 2,5 millions de tonnes, à 350,5 millions de tonnes, de la production de maïs aux Etats-Unis pour la récolte 2019/2020. Cette révision intervient un mois seulement après un relèvement des estimations de l'USDA, qui avait pris les marchés par surprise et fait chuter les cours de la céréale.

« Le marché s'attendait à une réduction plus importante », a toutefois relevé Bill Nelson de Doane Advisory Services, notant que le cours du maïs a chuté dans les minutes ayant suivi la publication du rapport avant de repartir à la hausse.

Selon l'expert, le maïs, et encore plus le soja, ont été portés jeudi par l'espoir d'avancées dans le conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine, Pékin ayant notamment affirmé réfléchir à l'achat de produits agricoles américains. « Il y a des informations, pour l'heure non confirmées, selon lesquelles la Chine a acheté plusieurs cargos de soja américain. Cela suscite l'enthousiasme chez les investisseurs », a indiqué Bill Nelson.

Les prévisions de production de blé aux Etats-Unis sont elles inchangées, à 53,9 millions de tonnes, mais en baisse à l'échelle mondiale, notamment en raison d'un recul de la production attendue en Russie, en Ukraine et en Australie.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, le plus échangé, a terminé jeudi à 3,6725 dollars contre 3,6000 dollars mercredi (+ 2,01 %). Le boisseau de blé pour livraison en décembre, le plus actif, a fini à 4,8375 dollars contre 4,7750 dollars à la clôture précédente (+ 1,31 %). Le boisseau de soja pour livraison en novembre, le plus échangé, s'est établi à 8,9550 dollars contre 8,6650 dollars la veille à la clôture (+ 3,35 %).

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous