Chicago Soja, maïs et blé profitent d'un net retard dans les semis

AFP

Les cours du soja et du maïs ont fortement avancé mardi à Chicago au lendemain de l'annonce d'un retard important dans les semis par un rapport hebdomadaire américain, le blé progressant également dans le sillage de retards dans les semis de printemps.

« Le conflit commercial entre les États-Unis et la Chine est passé au deuxième plan mardi derrière les statistiques d'ensemencement aux États-Unis », a indiqué Dax Wedemeyer de US Commodities. Au lendemain d'une flambée de tensions entre la Chine et les États-Unis qui a eu des effets sur les marchés agricoles, les courtiers se sont penchés sur les terres américaines. Les semis de maïs ont ainsi été effectués à 30 % lors de la semaine achevée le 12 mai, a dévoilé le ministère américain de l'agriculture (USDA) lundi, contre des anticipations de 35 %. Ceux de soja ont été effectués à 9 % contre des attentes à 15 %. La progression des semis de maïs et de soja est en outre très en retard par rapport à la moyenne des cinq dernières années, en raison de pluies qui se sont abattues ces dernières semaines sur de nombreuses zones de production américaines.

Retrouvez aussi l'info marché du 14 mai >>> Encore des pluies annoncées aux USA... mais également en Ukraine

« Les prévisions météos font part de conditions toujours très humides » a affirmé Dax Wedemeyer, ce qui laisse présager une situation toujours difficile pour le travail des agriculteurs américains. Le retard pris dans les semis a également touché le blé et a fait progresser son cours sur les marchés lundi. Les semis de blé de printemps ont affiché un retard par rapport aux cinq dernières années, selon le rapport de l'USDA. La qualité du blé d'hiver a quant à elle stagné.

Le boisseau de soja pour livraison en juillet, le plus actif, a terminé mardi à 8,3150 dollars, contre 8,0250 dollars lundi à la clôture. Le boisseau de blé (environ 25 kg) pour juillet, le plus échangé, a fini à 4,4850 dollars mardi, contre 4,3700 dollars la veille. Le boisseau de maïs pour livraison en juillet, également le contrat le plus actif, a clôturé à 3,6875 dollars, contre 3,5650 dollars lundi.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous