L'info marché du jour Un bateau de plus pour la France

Terre-net Média

Le dernier tender lancé par le Gasc a dynamisé un peu plus la demande internationale, ce qui a apporté de la fermeté aux cours du blé. L'origine française a démontré une fois de plus sa bonne compétitivité en Fob.

Grains de bléLa France a vendu 60 kt de blé au Gasc cette semaine. (©Pixabay) 

La demande internationale reste dynamique pour le blé tendre. Le Gasc a en effet lancé un nouveau tender, fidèle à ses achats hebdomadaires depuis maintenant cinq semaines d’affilée. En Fob, c’est le blé français qui était le plus compétitif. Mais comme souvent, le manque de compétitivité du fret l’a pénalisé et il s’est retrouvé plus cher que des offres russes et ukrainiennes. Le dernier appel d’offres égyptien a abouti à l’achat de 405 kt pour chargements du 21 au 30 novembre, dont 285 kt de blé russe, 60 kt de blé ukrainien et 60 kt de blé français. Les prix (en Fob) ont toutefois nettement augmenté depuis le précédent achat égyptien : 

  • + 7,78 à + 12 $/t pour les offres russes
  • + 9,3 $/t pour l'offre ukrainienne 
  • + 6 $/t pour l'offre française

C’est donc la quatrième fois que la France parvient à se positionner. Les exports français vers l’Egypte sont en avance par rapport à l’année dernière, où ils étaient encore nuls à la même période.  

Origines des achats de blé tendre du GascOrigines des achats de blé tendre du Gasc (©CRM AgriCommodities) 

Ce nouvel achat a donc soutenu les cours, qui sont repartis à la hausse hier. 
Chaque jour de la semaine, avec «  L'info marché du jour », Terre-net sélectionne pour vous une information sur un fait impactant les cours des céréales et/ou des oléagineux.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr 

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous