L'info marché du jour Vers la fin des restrictions indiennes sur l’huile de palme malaisienne ?

Terre-net Média

L'huile de palme a été le principal facteur dans l'évolution des cours des oléagineux durant les derniers mois, et notamment du colza, particulièrement dépendant du cours des huiles. Depuis plusieurs semaines, la graine oléagineuse évolue donc au gré de l'épidémie de coronavirus et des décisions politiques indiennes. Le pays pourrait d'ailleurs assouplir son boycott sur l'huile de palme malaisienne.

Vers la fin des restrictions indiennes sur l’huile de palme malaisienne ? Le colza, dépendant de l'évolution des huiles végétales, évolue au rythme de l'huile de palme. (©Terre-net Média) Des rumeurs de marché évoquent un probable assouplissement des restrictions indiennes sur l’import d'huile de palme en provenance de Malaisie. Le colza, particulièrement dépendant du cours des huiles, sera directement impacté.Début janvier, l’Inde, le plus grand importateur mondial d’huiles végétales, avait décidé de boycotter l’huile de palme malaisienne pour cause de différend d’ordre politique, et avait choisi de se tourner vers l’Indonésie. En janvier, les expédition malaisiennes vers le pays ont chuté de moitié par rapport à décembre de l'année précédente. La situation, dans un contexte de propagation du coronavirus, avait conduit à une chute vertigineuse des cours du palme, impactant directement ceux du colza. À lire : « Plongeon historique des cours de l’huile de palme en Malaisie »Mais la décision indienne aurait eu un impact négatif sur son économie. La production ...
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous