Agroéquipement Beauvais, capitale mondiale de l'expertise et de la technologie agricole ?

Terre-net Média

Beauvais espère devenir la capitale mondiale de l'agro-machinisme et des technologies agricoles à l'image de Toulouse dans l'aéronautique. Pour y parvenir, construction du centre Pim@tec, lancement d'AgriLab et reconduction de la chaire agro-machinisme... la ville de Beauvais met le paquet pour devenir "the place to be" de l'innovation agricole.

AgriLab, centre innovation collaborative pour l'agriculture Le centre AgriLab renforce le technopôle des agroéquipements dans le Beauvaisis. (©Terre-net Média)  M i-mai, l’Institut UniLaSalle de Beauvais et l’Agglomération du Beauvaisis ont consacré un après-midi complet au lancement du projet de construction du centre Pim@tec, à la reconduction de la chaire agromachinisme et à l’inauguration du centre AgriLab.

Selon Caroline Cayeux, présidente de l’Agglomération du Beauvaisis, « la ville doit être "the place to be" dans les années à venir pour le monde agricole. Au même titre que Toulouse l'est pour l’aéronautique, le Beauvaisis va devenir la référence mondiale des technologies liées à l’agriculture de demain. »

Cet ensemble dédié à l’innovation du monde agricole et de l'agro-machinisme est baptisé le "pôle territorial du Beauvaisis en innovation, agri-technologies et pour le numérique agricole."

Lancement du pôle innovation de l'Agglomération du BeuavaisisDe gauche à droite : Emmanuel Vielliard (président du Cetim), Jean-Marie Savalle (président d’Isagri), Caroline Cayeux (présidente de l’Agglomération du Beauvaisis), Jean-Daniel Kiefer (directeur R&D du Gima), Thierry Lhotte (président d’Agco et vice-président et directeur général de Massey Ferguson EME, Philippe Choquet (directeur général d’UniLaSalle) (©Terre-net Média) Côté partenariat public-privé, la chaire dédiée à l’agro-machinisme a été reconduite. Y participent l’institut UniLaSalle, le groupe Agco en particulier la marque de tracteurs Massey-Ferguson (implantée à Beauvais), l'éditeur de logiciels Isagri et le Cetim (Centre Technique des Industries Mécaniques). Leur objectif est de former les professionnels et de développer l’expertise de demain.

Ils s’associent au centre Pim@tec que les collectivités territoriales ont décidé de financer. Le bâtiment dont les premiers coups de pelle ont été donnés, devrait être opérationnel en septembre 2019. Il abritera des bancs d’essais industriels et devrait aider les constructeurs à concevoir les machines agricoles du futur.

AgriLab, le centre d'innovation collaborative pour l'agriculture, poursuit quatre objectifs :

  • faciliter l’accès et la formation aux nouvelles technologies pour les agriculteurs et leurs partenaires ;
  • trouver de nouvelles sources de valeur ajoutée dans l’agriculture ;
  • renforcer le technopôle axé sur les agroéquipements dans le Beauvaisis ;
  • contribuer à la dynamique territoriale de l’innovation, à l’échelle locale, départementale et régionale.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous