Parts de marché tracteurs en Allemagne L’or pour John Deere, l’argent pour Fendt

Terre-net Média

Après l’évolution des parts de marché tracteurs en France sur l’année 2013, la rédaction publie en collaboration avec le mensuel Agrartechnik la répartition du marché allemand.

Classement des tractoristes 2013 en Allemagne par les parts de marchés.Classement des tractoristes 2013 en Allemagne selon les parts de marché. (©Terre-net Média)

Comme en France, c'est John Deere qui réalise le plus de ventes de tracteurs en 2013 sur le marché allemand. Avec 6.378 tracteurs immatriculés, le constructeur américain atteint une part de marché (Pdm) de 20.3 %. Comme l’illustre le graphique ci-dessus, Fendt arrive en seconde position avec 18.9 % de Pdm pour 5.929 unités immatriculées.

Le groupe Cnh (marques Case IH et New Holland) obtient une Pdm de 15,1 %, devant Same Deutz Fahr à 11.1 % et Claas à 8 %. Plus loin derrière à la septième place, on retrouve le constructeur Kubota qui, en commercialisant 1.493 tracteurs, compte 4,8 % de Pdm. Massey Ferguson pointe à 4,3 %.

Les autres constructeurs (Valtra, Iseki, Mb, Foton, Landini, McCormick, etc.) complètent ce classement mais représentent tout de même un total de 18.3 % des immatriculations.

13 % des tracteurs quittent le pays

D'après AgrarEnviron 5.000 tracteurs immatriculés sur le territoire allemand ne sont en fait pas utilisés et quittent le territoire. (©Terre-net Média)

Après la France, l’Allemagne représente le second marché en volume du tracteur agricole en Europe. La rédaction de Terre-net publie ces chiffres en collaboration avec le mensuel allemand Agrartechnik (groupe de presse Dlv).

Les journalistes rappellent que le marché allemand est stable entre 2012 et 2013 (+ 0 %) avec 36.248 tracteurs. Néanmoins, la rédaction d’Agrartechnik estime qu’un peu plus de 13 % des tracteurs immatriculés partent à l’export (environ 8 jours après). Elle réalise donc ses propres estimations de parts de marché sans prendre en compte le volume de tracteurs qui quittent le territoire allemand.

Par exemple, John Deere a immatriculé 7.736 tracteurs en Allemagne en 2013. Mais 1.358 ont quitté le territoire germanique dans les 8 jours pour être commercialisés dans d’autres pays d’Europe.

Cette pratique semble être commune à de nombreux constructeurs ce qui gonfle artificiellement le marché du tracteur allemand.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous