Lutte contre les adventices Nouveau mode d'action herbicide à venir, contre vulpins et ray-grass résistants

Terre-net Média

Face à la résistance des graminées (notamment vulpins et ray-grass), BASF a mis au point un premier nouveau mode d'action herbicide depuis 1985, reconnu par le comité d'action contre la résistance aux herbicides (HRAC). Les premières autorisations sont attendues en 2022 pour l'Europe.

BASF vient d'annoncer la mise au point d'un nouvel herbicide « dont le mode d’action a été reconnu par le comité d'action contre la résistance aux herbicides (HRAC- herbicide resistance action committee1) comme le premier nouveau mode d’action herbicide depuis 1985 », présente la firme. Cette nouvelle substance, déjà utilisée en Australie depuis 2019, est en cours d'évaluation au niveau européen. Les premières autorisations sont attendues pour 2022 sur notre continent.

« Cet herbicide offrira aux agriculteurs la possibilité de surmonter les difficultés liées à la résistance des graminées adventices les plus problématiques dans leurs systèmes de culture », a déclaré Rex Liebl, responsable développement herbicides monde de la division BASF Agricultural Solutions. « Il est un complément essentiel à la gamme de solutions de gestion des adventices. Cet herbicide est conçu pour devenir l'épine dorsale de programmes de gestion des adventices efficaces et durables, où la rotation de plusieurs modes d'action est essentielle pour lutter contre la résistance. »

« En raison de son tout nouveau mode d'action, cet herbicide n'a pas de résistance croisée connue. Il présente une efficacité racinaire contre un large spectre de graminées rencontrées dans les cultures céréalières, notamment les vulpins et ray-grass résistants et difficiles à contrôler », précise la firme. « Il représentera la première substance active du nouveau groupe de mode d'action HRAC appelé "Groupe Q" ou "30", qui regroupe des inhibiteurs de la famille d’enzymes dénommée thioesterase d’acide gras (FAT pour fatty acid thioesterase en anglais). Ces enzymes sont essentielles au développement et au fonctionnement de la membrane cellulaire végétale. Leur inhibition perturbe la germination et donc la levée des graminées adventices ».

1 : Le HRAC est un organisme international, fondé par le secteur agrochimique, qui aide à protéger les rendements et la qualité des cultures dans le monde, en soutenant les efforts de lutte contre la résistance des adventices aux herbicides.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous