Revue des réseaux Un début de moisson en dents-de-scie

Terre-net Média

Comparée aux dernières campagnes, la moisson 2021 démarre plus tard pour 58,7 % des agriculteurs, selon un sondage Terre-net. Et les conditions climatiques actuelles freinent l'avancée dans plusieurs régions. Et chez vous ? N'hésitez à partager ce qui se passe dans votre secteur dans les commentaires.

Comme le partagent Mickaël Mazan et Ludovic Pichon sur Twitter, la moisson 2021 a, bel et bien, démarré : 

La météo freine les récoltes

Elle est toutefois moins en avance, que les années précédentes, comme le précisent 58,7 % des agriculteurs dans un sondage publié sur Terre-net entre le 15 et le 22 juin 2021. 

Et les conditions climatiques actuelles (orages, pluies, grêle...) dans plusieurs régions freinent l'avancée des récoltes : 

Espérons que le temps soit rapidement plus indulgent avec les agriculteurs ! 

Quels impacts sur les cultures ? 

Nombre d'entre eux font part de leurs inquiétudes vis-à-vis de ces perturbations climatiques. Au 21 juin 2021, 79 % des parcelles de blé tendre et 75 % des parcelles d'orge d'hiver étaient dans un « état bon à très bon »  selon l'observatoire Céré'Obs de FranceAgriMer (respectivement, - 2 et - 1 points par rapport à la semaine précédente). À la même date, 67 % du blé dur affiche également un « état bon à très bon », soit - 3 points sur une semaine. 

D'après Arvalis, les phénomènes de verse peuvent, en effet, impacter les rendements et la qualité technologique des céréales à paille. Tout va dépendre « de l'intensité de la verse et du stade pendant lequel elle se manifeste ». À noter : « plus le remplissage est avancé lors de l’occurrence de la verse, moins le PMG sera pénalisé ».


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous