; Premières tendances de la moisson selon F. Berson, Soufflet agriculture

Vu sur Youtube Un premier point sur la moisson 2022 par François Berson, Soufflet agriculture

Sophie Guyomard Terre-net Média

Avec 40 % déjà collectés, François Berson, directeur collecte chez Soufflet agriculture, livre ses premières tendances pour la moisson 2022. En orge, c'est plutôt positif et les premières récoltes de colza annoncent également une bonne année. Du côté du blé tendre, les rendements semblent plutôt hétérogènes. À noter toutefois : la qualité est, pour le moment, au rendez-vous.

MoissonFrançois Berson livre les premières tendances de la moisson 2022. (©Pixabay)

Pour Soufflet Agriculture, « la moisson 2022 a débuté le 14 juin avec les premières orges. Les débuts, comme bien souvent, n'ont pas été exceptionnels avec une qualité très moyenne, notamment au niveau du calibrage qui était plutôt entre 60 et 70 % », indique François Berson, directeur de la collecte.

« Et puis au fil au temps, on a vu une nette amélioration : les récoltes d'orges sont  quasiment finies et on a dépassé notre objectif ». Le négoce comptabilise « 350 000 tonnes avec 80 % de calibrage de moyenne et un taux de protéines à 10,4 ». À noter : « Faro est vraiment la variété qui ressort en tête au niveau qualité et au niveau rendement ». 

Cliquez sur le curseur pour lancer la vidéo. 

« Après l'interruption due à la pluie, nous avons aussi attaqué le blé tendre, ajoute François Berson. Là encore, le démarrage a été un peu difficile avec des rendements plutôt faibles, mais c'est beaucoup mieux aujourd'hui ». À ce jour, la moyenne française est estimée à 70 q/ha environ.

Pour le secteur Soufflet, environ 15 % des blés tendres ont été collectés au 5 juillet. François Berson insiste sur la bonne qualité des récoltes : « que ce soit l'Atlantique ou plus à l'intérieur du pays, les PS sont globalement satisfaisants : au-delà de 76 kg/hl. Et les Hagberg ne posent pas de problème, on est plutôt rassurés. Il y a eu quelques cas un peu faibles, dans les secteurs concernés par des pluies très importantes ».

« Les colzas ont démarré également avec des rendements moyens à bons, de 30 à 50 q/ha. Cela devrait être plutôt une bonne année. » 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média