Ferme Carré en agro-écologie performante Une ferme pilote pour accompagner les agriculteurs vers les systèmes de demain

Terre-net Média

Depuis plusieurs années, l’agro-écologie connaît un véritable essor. L'objectif : concilier agriculture compétitive et respect de l’environnement. Dans ce contexte, Frédéric Carré, actuel PDG du groupe éponyme, décide de créer en 2015 la Ferme pilote en agro-écologie performante afin de tester différentes solutions alternatives. Avec cette exploitation, le groupe Carré dispose d'un véritable laboratoire d'idées pour former les agriculteurs aux pratiques de demain et les accompagner notamment vers la certification HVE.

Philippe Leclercq et Maximilien Carré, devant la Ferme pilote en agro-écologie performantePhilippe Leclercq et Maximilien Carré, devant l'Espace Saint-Georges de la Ferme pilote en agro-écologie performante, dédié à l'accueil du public. (©Terre-net Média)

Le groupe Carré, négoce agricole dans les Hauts-de-France depuis 1930, s’est engagé rapidement dans le virage de l’agro-écologie. « Il nous paraissait important de répondre aux enjeux de l’agriculture de demain ainsi qu’aux attentes sociétales, sans toutefois "sabrer" la Ferme France. Cela implique alors de trouver des solutions durables et viables économiquement », précise Maximilien Carré, fils de Frédéric Carré et directeur général délégué du groupe. 

À proximité du siège du groupe, dans la commune de Gouy-sous-Bellonne (Pas-de-Calais), la Ferme pilote en agro-écologie performante, constitue ainsi un site d’expérimentation permettant de valider ces techniques alternatives. « Innovation génétique, réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires, fertilité des sols, lissage des hétérogénéités, biocontrôle, biostimulants, désherbage mécanique, agriculture de précision, capteurs, OAD, gestion des pollinisateurs… » : autant de thématiques diverses et variées étudiées sur la ferme, présente Philippe Leclercq, directeur développement du groupe. « Avec 190 ha de cultures régionales, cette exploitation, située dans le bassin de captage du Douaisis, représente un superbe terrain de jeu. [...] Comme tout service technique, nous réalisons des expérimentations transverses sur le choix variétal, la résistance aux maladies... Nous travaillons également sur des expérimentations système longue durée, notamment sur le sujet de la fertilisation. Nous nous appuyons sur plusieurs partenaires comme BASF (enjeu biodiversité), Syngenta (coûts de production) ou Bayer (enjeu qualité de l'eau), etc.»

La Ferme pilote en agro-écologie performante en quelques chiffres :
- 190 ha de cultures : blé, betteraves, colza, pois de conserve, maïs grain, féverole, orge de printemps et d’hiver, endive, pommes de terre, prairies permanentes
- Dont 30 ha dédiés aux expérimentations transverses
- 3,5 km de bandes enherbées
- 645 m de haies
- 6 ruches
- 10 outils d’amélioration des pratiques agricoles (fertilisation raisonnée par satellite, stations météo, drones…)
- A récemment rejoint la famille de la Ferme Digitale

Chaque année, le groupe organise une Journée Innovations et performances, qui présente les résultats d'étude de la Ferme pilote. Retrouvez ci-dessous un résumé de l'édition 2018 (Cliquez sur le curseur pour lancer la vidéo) :

Un lieu d'échanges et de formation

Le groupe Carré met à profit les multiples expérimentations réalisées pour accompagner et former les agriculteurs aux nouvelles pratiques et aux usages réglementaires. En tout, environ 15 jours de formations sont organisés chaque année, estime Philippe Leclercq. Au programme : « journées désherbage durable, formations Certiphyto, biodiversité et gestion des pollinisateurs, gestion technique des prairies, etc. Et la dernière en date concerne la qualité de pulvérisation ». Le groupe Carré utilise aussi son site de la Ferme pilote pour former les conseillers cultures.

Il a également lancé les groupes « Carré performance » afin d'intégrer les agriculteurs dans cette démarche d'innovation et d'amélioration continueIls rassemblent aujourd'hui environ 150 agriculteurs autour de différentes thématiques choisies : « céréales et gestion des marchés », « fertilité des sols et performance agronomique », « maîtrise technique de la pomme de terre », « élevage et perspectives d'innovations », « agro-biodiversité, eau »... « Chacun de ces sujets fait l'objet de trois ou quatre réunions par an sur la ferme ou bien à l'extérieur, où nous faisons régulièrement intervenir des experts », explique Philippe Leclercq. Les agriculteurs apprécient de pouvoir échanger avec d'autres confrères et de partager leurs expériences, les tests réalisés sur leur exploitation. C'est aussi l'occasion de « découvrir de nouveaux horizons, d'améliorer la productivité de leur exploitation et la qualité de leurs productions, de prendre du recul et découvrir d’autres perspectives... ».

La Ferme pilote en agro-écologie performante représente aussi un lieu de pédagogie et de communication agricole auprès du grand public. Les équipes ont notamment reçu des écoles pour expliquer le métier d'agriculteur.

Site de la Ferme pilote en agro-écologie performante du groupe CarréLa ferme dispose de ruches pour favoriser la pollinisation et la reproduction des plantes. (©Terre-net Média)

Un accompagnement vers la certification HVE

De cette dynamique de co-construction, est née l'association Eco-Phyt' en juin 2018, portée par le groupe Carré. De nombreux agriculteurs ont fait part de leur volonté d'aller plus loin sur « la réduction des IFT, la fertilisation, l'agriculture de conservation, etc ». L'association regroupe 80 agriculteurs (clients du groupe Carré ou non) et a permis la reconnaissance de trois groupements d'intérêt économique et environnemental (GIEE) : Artois-Douaisis, Flandre française et Amiénois-Santerre. Trois nouveaux GIEE pourraient bien voir le jour en 2020.

Pour accompagner les agriculteurs dans leurs démarches, « nous nous servons de la certification haute valeur environnementale (HVE) de niveau 3, comme "base de progrès". Chaque année, les exploitations agricoles sont diagnostiquées afin de mesurer les avancées d'une année à l'autre et les points restant à améliorer », ajoute Philippe Leclercq. L'association travaille ainsi à une certification collective des exploitations. « Si la Ferme pilote sert d'exemple, chaque exploitation dispose de son propre plan d'action ». Le principal frein commun reste cependant « la réduction de l'utilisation des produits phytosanitaires, surtout au niveau des herbicides ».

Comment viser la certification HVE 3 (voie A) ?La certification haute valeur environnementale de niveau 3 peut être obtenue par la voie A, technique (majoritairement utilisée) ou la voie B, synthétique (plutôt en viticulture). (©Terre-net Média)

De multiples partenaires de différentes filières ont rejoint les GIEE formés pour une synergie de groupe. À terme, l'association Eco-Phyt' ambitionne de proposer aux agriculteurs des sources de valorisation pour les pratiques mises en place. Mais pour cela, « il faut emmener tout le monde dans ces actions afin de mettre en place une vraie démarche raisonnée », précise Maximilien Carré.

Le Groupe Carré en quelques mots :
- Situé dans les Hauts-de-France
- 250 millions d’euros de chiffres d'affaires
- 850 000 tonnes de céréales collectées
- 4 500 agriculteurs
- Cultures : blé, colza, maïs, orge, protéagineux.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous