[Témoignage] Stage-agricole.com Cédric, maître de stage, et Kerian, stagiaire se sont bien trouvés

Terre-net Média

Initiée par Jeunes Agriculteurs de Gironde, Stage-agricole.com, plateforme de mise en relation entre agriculteurs ayant besoin d'un jeune pour les aider et lycéens/étudiants en recherche d'un stage, s'étend depuis un an à l'ensemble des régions françaises. Pour marquer sa première année de fonctionnement en Bretagne, quoi de plus parlant que de faire témoigner un maître de stage et son stagiaire.

cedric georgelin et son stagiaire kerian chauvin Cédric Georgelin et son stagiaire Kerian Chauvin sont venus parler de leur expérience pour les "un an" du site bretagne.stage-agricole.com. (©JA Côtes-d'Armor)

« Cédric Georgelin n'avait jamais pris de stagiaire sur l'exploitation familiale (élevage laitier et dindes) à Magoar (Côtes-d'Armor), ni même reçu de demande, depuis son installation aux côtés de son père en 2015 », explique Tiphaine L'Anthoen, animatrice installation et filière chez Jeunes Agriculteurs des Côtes-d'Amor. Dès octobre 2018, il s'inscrit sur la plateforme bretagne.stage-agricole.com et a déjà accueilli deux jeunes, dont Kerian Chauvin en Bac Pro CGEA (conduite et gestion d'entreprise agricole) au lycée de Laval. Or, lorsqu'on n'est pas issu du milieu agricole comme lui, il est parfois difficile de trouver un maître de stage, les écoles n'aidant pas forcément les étudiants dans leurs recherches et ne leur fournissant pas toujours de coordonnées. C'est alors beaucoup de temps passé pour peu de réponses positives.

Lire aussi, pour avoir un bilan chiffré du dispositif en Bretagne :
Stage-agricole.com - Les rencontres stagiaire/agriculteur « matchent » en quelques clics

Via le site internet, « très intuitif et simple à utiliser », « j'ai obtenu des contacts de maîtres de stage en quelques clics, élevant des vaches laitières et pouvant m'héberger », se souvient le jeune homme pour lequel ces éléments étaient essentiels puisqu'il s'intéresse particulièrement à cette production et n'a pas le permis de conduire. Kerian passera en tout 10 semaines sur la ferme de Cédric, satisfait de lui faire découvrir son métier même s'« il a beaucoup de choses à lui apprendre » pour qu'il soit totalement opérationnel.

« Ce n'est pas toujours évident d'être pédagogue et d'anticiper le travail à lui donner alors que j'ai parfois moi-même du mal à prévoir à l'avance l'organisation de mes journées », ajoute l'éleveur qui se forme aussi lui-même au management grâce à Kerian. En proposant des fermes qui correspondent aux attentes des jeunes, ce site web peut les inciter à devenir salarié d'exploitation, voire à reprendre une ferme, alors que beaucoup d'entre elles manquent de bras et de repreneurs. Ce sera peut-être le cas de Kerian, qui sait ? Sur la ferme de Cédric quand son père partira en retraite, ou ailleurs...


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous