Climmar Les concessionnaires jugent les fabricants de tracteurs

Terre-net Média

Le syndicat européen des concessionnaires, le Climmar, réalise depuis 2011 une enquête auprès de ses membres où sont évalués les constructeurs de tracteurs agricoles. Les résultats de l’enquête 2018 viennent d’être publiés. Si la note globale est stable, elle masque des différences importantes entre les marques.

Réunion des concessionnaires agricole, ici en France en avril dernierRéunion des concessionnaires de matériels agricoles, ici en France en avril dernier (©Sedima)

Cette année, plus de 1 000 concessionnaires ont participé à l’enquête. C'est 19 % de moins qu’en 2017 (1 159). Anne Fradier, secrétaire générale du Sedima et responsable de l'exécution de l'enquête, estime que cela est en partie dû au nombre décroissant de concessionnaires A (le groupe cible de la DSI) par le biais d'acquisitions et de consolidations, ainsi que de la date de l’enquête. Le nombre plus faible de participants n’influence toutefois pas l’importance et les résultats de cette enquête qui voit deux nouveaux pays, l’Autriche et la Hongrie, rejoindre le mouvement.

La moyenne globale de tous les facteurs combinés, est stable avec une augmentation de 0,1 point pour atteindre 12,7/20.  

Par rapport à l’année dernière, les premières et secondes places restent inchangées, Kubota et Fendt ont tous deux enregistrés 14,5 points. Pour Kubota, il s’agit d’une consolidation de 2017, pour Fendt, une amélioration de 0,7 point après une baisse de 0,6 point l’an dernier. Les autres marques qui se sont améliorées dans leurs relations avec leurs concessionnaires sont John Deere (+ 0,7), Case IH (+ 0,6) et Valtra (+ 0,5).

Les marques qui ont vu leur score global diminuer, sont Massey-Ferguson (- 0,9), Deutz-Fahr (- 0,4), New Holland (- 0,3), Same (- 0,3) et Claas (- 0,2).

 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous