Weather market Le colza sous stress hydrique

Marius Garrigue Terre-net Média

Les semis et le début des levées de colza sont cette année encore perturbés par un climat trop sec en France et en Allemagne. En Australie, la sécheresse est également critique.

Le colza sous stress hydrique Le manque d'eau en France et en Allemagne perturbe le début de cycle des colzas. (©Compte Twitter Pat28) Les pluies sont finalement restées limitées ces dernières semaines en France. Le début de cycle des colzas est ainsi une nouvelle fois perturbé cette année. En Allemagne également, le climat sec actuel risque de gêner les travaux de semis. Les cultures de maïs et de tournesol non-irriguées ont en outre reçu des précipitations encore bien trop faibles ces dernières semaines et l’état des cultures continue de se dégrader.En mer Noire également, les précipitations sont rares. Le colza en Roumanie est par conséquent lui aussi sous surveillance. En Russie, ce climat sec et chaud profite en revanche à la bonne avancée des moissons de blé et à l’amélioration du potentiel des hectares encore en place.Outre-Atlantique, les récoltes de blé se poursuivent. Au Canada notamment, les précipitations à venir ces prochains jours risquent de dégrader encore davantage les qualités des céréales. Aux Ét...
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous