Weather Market Trop d'eau sur le nord de l'Europe, pas assez en mer Noire

Marius Garrigue Terre-net Média

Les semis d’hiver français sont fortement ralentis par des pluies excessives depuis plusieurs semaines. En mer Noire, c’est à l’inverse le manque d’eau et la baisse des températures qui inquiètent.

Trop d'eau sur le nord de l'Europe, pas assez en mer Noire Les averses qui touchent le nord de l'Europe empêchent la bonne avancée des semis. (©PixaBay)Le climat reste très pluvieux dans la moitié nord de l’Europe et retarde notablement les semis d’hiver (blé, orges, blé dur, etc.). Les derniers travaux de récolte de maïs ou encore de pomme de terre peinent également à se terminer. Les prévisions à sept jours montrent certes une légère amélioration en France, mais les farmers britanniques devront encore composer avec des averses régulières.Lire aussi : Semis de céréales et pluie - Labourer ou non ? La météo remet cette question au premier planPas de couverture neigeuse en mer NoireEn mer Noire, c’est à l’inverse le manque d’eau qui inquiète de plus en plus. L’Ukraine, la Roumanie et le sud de la Russie sont notamment soumis à un déficit hydrique notable. Cette situation est d’autant plus inquiétante que les cultures d’hiver ne disposent pour le moment pas de couverture neigeuse, or les températures descendent rapidement dans la région.La vague...
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous