[L'info marché du jour] Covid-19 2e vague et reconfinements rendent les marchés agricoles très fébriles

Terre-net Média

L'accélération brutale de la pandémie de coronavirus et les reconfinements dans plusieurs pays européens ont provoqué une fièvre vendeuse sur les marchés du blé, du maïs et du colza et un affaiblissant immédiat des cours.

baisse des cours du ble et colza a cause du rebond de covid 19La propagation à nouveau rapide du Covid-19 et les décisions de reconfinement ont plongé les cours du blé et du colza dans le rouge. (©Pixabay // Création Terre-net Média) 

La réaction des marchés agricoles au rebond, aussi fort que subit, de la pandémie de Covid-19 et au reconfinement de la population de plusieurs pays européens ne s'est pas fait attendre : dès hier, avant même l'annonce de nouvelles mesures de lutte contre la crise sanitaire par Angela Merkel et Emmanuel Macron, les ventes de blé, maïs et colza se sont emballées.

Plus de détails dans l'article Chicago de ce matin : Le maïs et le soja chutent dans un marché craintif

En Europe, particulièrement touchée par cette seconde vague, « les fonds financiers ont en outre revendu de nombreuses positions sur les marchés "actions" ainsi que des commodités », peut-on lire dans l'observatoire des marchés de Terre-net. Une "fièvre vendeuse" qui s'est propagée à l'ensemble des marchés financiers et a fait virer au rouge les cours du blé, notamment sur Euronext, « sans considérations fondamentales », après une poussée la semaine dernière sur des niveaux qu'ils n'avaient pas atteints depuis longtemps.

Le colza n'a pas non plus été épargné par cette chute des prix, alors que « le secteur des biocarburants est déjà affaibli ».

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous