L'info marché du jour Cours du maïs et du blé au plus haut depuis 8 ans

Céline Clément et AFP Terre-net Média

Les cours des principaux contrats de maïs et de blé ont encore grimpé mercredi à Chicago, atteignant leurs plus hauts niveaux depuis huit ans alors qu'un temps trop sec sévit au Brésil et dans le nord de l'Amérique. [Article mis à jour à 13 h 19]

grains de mais et de bléL'offre de ces céréales, qui risque d'être limitée cette campagne, fait grimper les cours à des niveaux records. (©Terre-net Média) 

Naviguant au-dessus des 7 dollars le boisseau, les prix du maïs comme du blé sont au plus haut depuis mars 2013. « Le maïs continue sa course alors que l'offre est limitée et qu'il y a des pertes de récoltes en Amérique du Sud à cause de périodes prolongées de sécheresse », ont indiqué les analystes de CHS. « Les cultures sont impactées définitivement » dans l'état de Parana au Brésil, estime le cabinet Agritel dans sa note quotidienne. Ses analyses tablent sur une production nationale inférieure à 100 Mt cette année.

Lire aussi l'info marché du jour du 30/04/21 : Pourquoi les cours du colza battent des records ?

Forte demande chinoise en maïs

« Il y a aussi beaucoup d'achats sur les prochains contrats de maïs, notamment de la part des Chinois », a par ailleurs noté Dan Cekander de DC Analysis. « Les cours du maïs ont enchaîné une huitième séance dans le vert mercredi soir pour aller chercher sans encombre les 250 €/t ! », confirme Marius Garrigue sur Terre-net.fr. 

Le maïs est allé chercher, sans encombre, les 250 €/t !

Le ministère américain de l'agriculture a annoncé mercredi une vente de 147 320 tonnes de maïs vers une destination inconnue. Le Mexique a également acheté pour 184 100 tonnes de maïs livrables sur la 2e partie de 2021 et 2022. Le blé suivait le maïs, étant lui aussi affecté par le manque de pluie dans les plaines du nord des États-Unis et au Canada.

Vers une très bonne récolte de blé en mer Noire et Argentine

De plus, « les perspectives de production de la céréale en mer Noire restent très bonnes », ajoute Marius Garrigue. De son côté, la Bourse de commerce de Buenos Aires prévoit une collecte de blé argentine 2021 à 19 Mt, « un nouveau record et une progression de 2 Mt par rapport à l’an dernier », où le pays avait effectivement pâti d'une météo particulièrement défavorable.

Un nouveau record à 19 Mt en Argentine ?

« Par ailleurs, avec les flambées des cours du maïs, le blé fait en effet face à une demande importante de l’industrie de l’alimentation du bétail au niveau mondial », poursuit l'expert. Le cours du soja a progressé plus modestement porté par la hausse de l'huile de soja.

Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en juillet, le plus échangé, a conclu à 7,4450 dollars contre 7,2675 dollars la veille, montant de 2,44 %. Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en juillet a fini à 7,0850 dollars contre 6,9675 dollars à la dernière clôture, grimpant de 1,68 %. Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en juillet a terminé à 15,4225 dollars contre 15,3825 dollars mardi, en progrès de 0,26 %.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous