L'info marché du jour Le Maroc confirme la baisse de ses taxes à l’import

Nathalie Wisotzki Terre-net Média

Les cours du blé continuent d’être portés par la demande internationale. L’achat conclu dernièrement par l’Égypte a été décevant pour la France, mais la baisse des taxes à l’import du Maroc pourrait aider le blé français à l’export.

Champ de bléLe marché du blé est soutenu par la demande internationale. (©Pixabay)

Chaque jour de la semaine, avec « L'info marché du jour », Terre-net sélectionne pour vous une information sur un fait impactant les cours des céréales et/ou des oléagineux.

Le marché du blé est soutenu par le renforcement de la demande internationale. De nombreux appels d’offres ont été lancés récemment, notamment celui du Gasc qui a abouti à l’achat de 180 kt de blé meunier russe. Une nouvelle décevante pour les exportateurs français, qui s’attendaient à ce que l’origine française figure parmi les offres retenues. Le blé russe semble être particulièrement apprécié ces derniers temps par certains pays, nettement par la Turquie dont les achats de blé en provenance de Russie ont bondi de 180 % en août par rapport à l’an dernier.  

Lire aussi l'info marché du jour d'hier :
La demande internationale sur le blé se renforce

Le Maroc a confirmé hier sa décision de faire passer ses taxes à l’import de 135 % à 35 %, ce qui apportera probablement un peu plus d’activité et pourrait bénéficier au blé français. Notons que le Maroc a l’habitude de jouer avec ses taxes à l’import. Chaque année, le pays taxe plus fortement les importations après la moisson pour favoriser la consommation intérieure et lorsque le blé marocain n’est plus suffisant pour satisfaire la demande du pays, le Maroc baisse alors ses taxes afin de pouvoir importer de nouveau.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous