Marché des céréales Le blé poursuit sur sa lancée

AFP

Le cours du blé sur le marché européen était en légère hausse jeudi en milieu de journée, poursuivant sa remontée du début de la semaine, dans un marché toujours très animé.

Epi de bléLe cours du blé poursuit sa hausse depuis le début de semaine. (©Terre-net Média)

Sur Euronext à 14 h (13 h GMT), la tonne de blé grimpait de 75 centimes sur l'échéance de mars, à 175 euros, et de 50 centimes sur celle de mai, à 177,25 euros, dans un volume d'échanges de près de 34.000 lots.

Les prix étaient soutenus par « le déficit hydrique hivernal (qui) suscite toujours un peu d'inquiétude sur les cultures d'automne », aussi bien en Europe de l'ouest qu'en Amérique du nord, explique le cabinet Agritel.

Les céréales européennes peuvent aussi s'appuyer sur le repli de l'euro face au dollar, en théorie favorable aux exportations.

Par ailleurs, l'achat de blé français mardi par l'Egypte, premier importateur mondial, a « montré un resserrement de la compétitivité » entre les grands bassins de production (Mer Noire, Europe de l'Ouest, Etats-Unis), selon Agritel.

Du côté du maïs, malgré l'enthousiasme soulevé par des rumeurs de réformes favorables aux agrocarburants outre-Atlantique, les cours restaient stables.

A 14 h (13 h GMT), la tonne cédait 50 centimes sur l'échéance de mars, à 171,50 euros, et était étale sur celle de mai, à 176,25 euros, dans un volume d'échange de moins de 400 lots.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous