Euronext Le blé tendre en recul avant un rapport américain

AFP

Les prix du blé tendre s'inscrivaient en repli vendredi, à quelques heures de la publication du rapport mensuel du ministère américain de l'Agriculture sur la production mondiale de céréales et d'oléagineux.

« Le marché est attentiste », commentait Gautier Le Molgat, analyste au cabinet Agritel, qui soulignait qu'en France, « le retard des récoltes de maïs se confirme et les retards dans les semis de blé se confirment aussi », en conséquence. En cause, les intempéries qui touchent notamment les chantiers d'ensilage de maïs en Bretagne.

Les récoltes de maïs sont effectuées à 79 % contre 65 % la semaine précédente, soit un retard de huit jours par rapport à la moyenne des dernières années, selon le dernier rapport CéréObs de FranceAgriMer. Même retard pour les semis de blé tendre, à 67 % (85 % en 2018 à la même époque), selon ce rapport.

Peu avant 12h30 (11h30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé reculait de 50 centimes d'euro sur l'échéance de décembre à 177,75 euros, et de 50 centimes également sur l'échéance de mars à 180,25 euros, pour un peu plus de 12 000 lots échangés. La tonne de maïs, elle, était stable, inchangée sur l'échéance de janvier à 163,75 euros, tout comme sur l'échéance de mars à 167,75 euros, pour environ 400 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous