L'info marché du jour Le climat sec grignote le potentiel des cultures en Russie

Terre-net Média

Les révisions à la baisse des perspectives de production se poursuivent. La Russie diminue de 5,3 Mt son estimation de production nationale de grains, à 120 Mt.

Le climat sec grignote le potentiel des cultures en Russie L’offre mondiale pour la prochaine campagne apparaît moins abondante que prévu. (©Pixabay) Alors même que la période sèche s'améliore, les prévisions de production russe sont en baisse. Le ministère de l’agriculture du pays a réduit de presque 5 % son estimation pour la prochaine récolte totale de céréales du pays. Attendue à 125,3 Mt encore le mois dernier, elle est désormais anticipée à 120 Mt. Elle serait ainsi légèrement inférieure à celle de la campagne précédente, à 121,2 Mt, conséquence d’un climat trop sec qui a grignoté le potentiel des cultures.Les rendements pourraient être en baisse dans les trois principales régions productrices et exportatrices de blé du pays : jusqu'à - 30 % à Krasnodar, à Stavropol et dans la région de Rostov."Russian AgMin cut grains crop forecast 2020 by 5.3 MMT m/m to 120 MMT, with yields declining in country's 3 main #wheat producing/exporting regions- @ReutersAg "We see a decrease in yields of up to 30% in the Krasnodar, Stavropol Territories and t...
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous