L’Info marché du jour Le déficit hydrique laisse planer le doute sur la production européenne

Terre-net Média

L’ombre du déficit hydrique plane suffisamment sur l’Europe pour que le service de prévision européen révise à la baisse son estimation de rendement en blé tendre pour la prochaine récolte.

Le déficit hydrique laisse planer le doute sur la production européenne La plupart des pays européens enregistre un déficit hydrique qui devrait pénaliser la production céréalière. (©Terre-net Média) En cette période de fin de campagne et surtout d’ approche de la prochaine récolte dans l’hémisphère nord, c’est le weather market qui domine les éléments à suivre sur les marchés. Si la Russie voit ses conditions climatiques s’améliorer, impactant à la baisse le blé européen sur Euronext, une bonne partie de l’Europe est, à l’inverse, confrontée à un certain déficit hydrique.« Le déficit hydrique revient sur le devant de la scène sur une grande partie de l'Europe », commente ainsi Agritel. Si bien que Mars, le service de prévision européen, a révisé à la baisse son estimation de rendement en blé tendre. Pour la récolte 2020, l’UE estime désormais les rendements moyens à 5,72 t/ha contre 5,87 t/ha estimés le mois dernier. Cette nouvelle estimation est inférieure de 4,7 % par rapport aux rendements de l'an passé.À lire >> Risque de sécheresse 2020 : Auvergne-Rh...

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous