Euronext Le colza en repli sur fond de guerre commerciale

AFP

Les prix du colza étaient en légère baisse mercredi après-midi, dans un contexte plombé notamment par la guerre commerciale Chine/États-Unis autour du soja.

Les tensions sino-américaines ont ainsi encore pesé sur cet oléagineux à la bourse de Chicago. La Chine a importé 30 % de la production américaine l'an dernier. Certains observateurs estiment toutefois que la Chine pourrait acheter toujours plus de soja du Brésil, qui importerait du soja américain, une théorie également évoquée mercredi par Marc Zribi, chef de l'unité « grains et sucre » de FranceAgriMer. Autre facteur pesant sur les cours des oléagineux, les dernières estimations de la Compagnie nationale d'approvisionnement (Conab) brésilienne sur la production de soja brésilien.

Contrairement aux premières estimations qui prévoyaient une production en baisse, la récolte de soja devrait atteindre un nouveau record, à 118,9 millions de tonnes, en hausse de 4,2% par rapport à la précédente récolte. Elle est tirée par une productivité moyenne elle aussi record, grâce notamment « à des précipitations et des températures favorables », souligne la Conab. Par ailleurs, les cours du palme fléchissaient encore, conséquence de chiffres décevants des exportations et du renforcement de la devise locale, le ringgit, soulignait le cabinet Agritel.

Peu avant 14h30 (12h30 GMT) sur Euronext, la tonne de colza reculait de 1,50 euro sur le contrat d'août à 357 euros et de 1,75 euro sur celui de novembre à 363 euros, pour plus de 5 300 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous