Chicago hebdo Les cours chutent, les stocks américains et la guerre commerciale inquiètent

AFP

Les cours du blé, du maïs et du soja ont chuté cette semaine à Chicago, plombés par un rapport américain anticipant des stocks mondiaux plus importants que prévu et par un durcissement des relations commerciales sino-américaines.

Épis de maïs Les stocks de maïs de fin de campagne aux États-Unis sont désormais attendus par les autorités à 2,095 milliards de boisseaux, contre 2,035 milliards le mois précédent. (©Couleur/Pixabay)

Dans le rapport mensuel Wasde, très suivi, le ministère américain de l'agriculture (USDA) a dévoilé vendredi des prévisions de stocks agricoles mondiaux généralement supérieures aux précédentes estimations. Ainsi les stocks de maïs de fin de campagne aux États-Unis sont désormais attendus par les autorités à 2,095 milliards de boisseaux, contre 2,035 milliards le mois précédent. Les stocks américains de soja sont anticipés à 995 millions de boisseaux contre 895 le mois précédent. Les réserves de blé de la campagne actuelle sont estimées à 1,127 milliard de boisseaux contre 1,087 attendu. À l'échelle internationale, les estimations de stocks de blé ont également été revues en forte hausse.

Voir aussi l'info marché du jour du 10 mai 2019 : Les ventes américaines de maïs au plus bas niveau de la campagne

Les chiffres du rapport ont été « très décevants pour ce qui est du marché domestique » américain, a réagi Rich Nelson de la maison de courtage Allendale, faisant chuter les cours vendredi. Le prix de ces matières premières agricoles avait déjà été mis à rude épreuve tout au long de la semaine à cause du regain de tensions commerciales entre Pékin et Washington après que le président américain Donald Trump a annoncé dimanche l'instauration de nouvelles taxes douanières punitives, entrées en vigueur vendredi. Les États-Unis n'ont « absolument pas besoin de se précipiter » pour nouer un accord commercial avec la Chine, a par ailleurs commenté le président américain, alors que les discussions entre émissaires des deux camps à Washington, qui avaient repris jeudi, ont été ajournées vendredi.

Le boisseau de soja pour livraison en juillet, désormais le plus actif, a terminé vendredi à 8,0925 dollars, contre 8,4225 dollars vendredi dernier à la clôture (- 3,92 %). Le boisseau de blé (environ 25 kg) pour juillet, le plus échangé, a fini à 4,2475 dollars vendredi, contre 4,3800 dollars en fin de semaine précédente (- 3,03 %). Le boisseau de maïs pour livraison en juillet, également le contrat le plus actif, a clôturé à 3,5175 dollars, contre 3,7075 dollars une semaine auparavant (- 5,13 %).

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr

g

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous