Chicago Les cours montent, toujours aidés par les rumeurs sur l'éthanol

AFP

Les cours du maïs et du soja ont monté mercredi à Chicago et tiré vers le haut ceux du blé, les investisseurs continuant à compter sur une réforme des quotas de biocarburants américains, jugée susceptible d'encourager la demande de produits agricoles.

« Les marchés agricoles montent pour deux raisons », a résumé Dewey Strickler, d'Ag Watch Markets Advisors. « D'abord, les rumeurs d'hier sur le fait que le gouvernement Trump compte revoir le fonctionnement des quotas de biocarburants, dont l'éthanol. Cela a soutenu les cours mardi et ça continue aujourd'hui. » La principale fédération du secteur, la Renewable Fuel Association (RFA), assure qu'aux termes de cet accord, la régulation sera allégée sur certains types de carburants comprenant de l'éthanol et de nouveaux crédits d'impôts bénéficieront au domaine. Certes, « de façon inattendue, la Maison blanche a démenti cet accord », ont rapporté dans une note les experts de la maison de courtage Allendale. « Mais, à l'heure actuelle, la RFA continue à laisser penser qu'un accord a été conclu et est en mesure d'aider la demande de maïs comme de soja. Le marché semble y croire à 75 %.»

Par ailleurs, second élément dominant mercredi, l'approche des semis de maïs et de soja aux Etats-Unis semblait pousser les investisseurs à prendre certaines positions. « C'est une période où les fonds ont tendance à parier sur une hausse des cours », les incertitudes météorologiques devenant cruciales, a expliqué Dewey Strickler.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mai, le contrat le plus actif, a terminé à 3,8200 dollars, contre 3,7375 dollars en fin de séance précédente. Le boisseau de blé pour mai, lui aussi le plus actif, valait 4,5700 dollars, contre 4,4375 dollars auparavant. Le boisseau de soja pour mai, là encore le plus échangé, coûtait 10,5175 dollars, contre 10,3575 dollars précédemment.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous