L'info marché du jour Les surfaces de blé françaises au plus bas depuis 18 ans !

Terre-net Média

Agreste a annoncé une forte réduction des estimations de surfaces de blé en France. Elles devraient tomber sous la barre des 5 Mha, à seulement 4,7 Mha. Ce qui correspond au plus bas niveau depuis 18 ans.

Semis de bléLes surfaces de blé françaises seront en recul, conséquence de l'excès d'eau ces derniers temps. (©@d_forge) 

Les mauvaises conditions météo ces derniers temps ont fortement complexifié les travaux dans les champs, voire même rendu, par endroit, les semis de blé impossibles. Beaucoup redoutaient une baisse des surfaces. Laurent Crastre, analyste marché des grains chez Tallage avait d’ailleurs confié la semaine dernière lors d’une interview accordée à Terre-net : « l’assolement pourrait être en baisse de l’ordre de 5 % pour la récolte 2020 ». Eh bien, bingo ! L’analyste a vu juste.

Évolution des surfaces de blé en FranceLes surfaces de blé 2020/21 devraient être largement inférieures à la moyenne quinquennale. (©CRM AgriCommodities) 

Agreste, le service statistique du ministère de l'agriculture, a annoncé hier une diminution drastique des surfaces d’hiver françaises, confirmant ainsi les craintes actuelles. L’organisme estime que les surfaces de blé pour la campagne 2020/2021 seront en baisse de 5 %, à 4,7 Mha. Ce qui correspond au plus faible assolement enregistré en dix-huit ans ! 

Les surfaces de colza devraient elles-aussi être en fort recul, estimées à 1,05 Mha.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous