Avis d'agriculteur John Deere 8370 à chenilles : le monstre de la série 8RT en vidéo aux champs

Terre-net Média

Avec 420 ch de PMax, c’est le modèle le plus gros de la gamme 8RT. Un monstre de puissance qui commence à arriver dans les campagnes. En investissant dans le 8370RT, Frédéric Carbonnaux a réduit la puissance de son tracteur de tête de 60 ch. Et pourtant, les performances sur son exploitation sont meilleures : il avance à 2 km/h de plus et économise 35 litres à l'heure.

Vue de profil, c’est un tracteur assez surprenant. Le voici ici dans la Somme dans la ferme de Frédéric Carbonnaux. Chaque année entre 25 et 30 tracteurs 8RT sont commercialisés en France.Vue de profil, c’est un tracteur assez surprenant. Le voici dans la Somme, dans la ferme de Frédéric Carbonnaux. Chaque année, entre 25 et 30 tracteurs 8RT sont commercialisés en France. (©Terre-net Média)

Voici en images le John Deere 8370 RT dans les plaines de la Somme. Avec 420 chevaux en puissance maximale, c’est le tracteur le plus puissant de sa gamme. Sous son long capot, le moteur powertech Psx de 9 litres de cylindrée à double turbo compresseur est équipé d’un filtre à particules pour le respect des normes Tier 4.

Avec un poids de 16.5 tonnes à la balance et ses deux imposants trains de chenilles, il semble répondre parfaitement aux attentes de son propriétaire Frédéric Carbonnaux. Après deux journées de prise en main, il apprécie les performances de traction de son tracteur, le confort de la chenille aux champs ainsi que la qualité de finition en cabine.

2 km/h de plus et 35 litres de moins

« Je suis agréablement surpris par rapport à mon précédent tracteur à pneus. J’étais arrivé à la limite de son adhérence avec des taux de patinage de 20 à 30 %. Avec le John Deere, au travail à 30 cm de profondeur avec mon décompacteur Diablo Maschio de 11 tonnes et 5 m de large équipé de 2 rangées de disques, le taux de patinage oscille entre 4 et 8 % dans des conditions dures. Je suis surpris. Le moteur répond, ne chute pas et tient la charge de travail correctement. La vitesse sur ce chantier est comprise entre 8 et 9 km/h à un taux de charge au maximum. Avant, je n’étais pas à ce niveau de performance, je ne pouvais descendre qu’à 20 cm de profondeur pour un taux de patinage qui variait entre 15 et 30 % dans les coins les plus durs à seulement 6 ou 7 km/h. Au niveau de la consommation, c’est le même constat, mais il faut préciser que le 8370 RT fait 60 ch de moins que mon précédent tracteur. Avec l’ancien, je tournais à 110 litres heure en moyenne quand aujourd’hui je consomme 75 litres, grâce à l’adhérence et aux chenilles. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous