Stratégie d’entreprise Zetor, le constructeur tchèque qui monte

Terre-net Média

Fin 2018, le tractoriste tchèque Zetor a lancé le Major HS 80, deux nouvelles gammes utilitaires Utilix et Hortus ainsi que des évolutions de produits sur les modèles Proxima et Forterra. Mais la vente de sous-ensembles, comme des moteurs et des boîtes de vitesses, pour d’autres assembleurs de matériels agricoles fait aussi la force de ce fabricant.

Le nouveau Zetor Major HS 80 sur le stand du constructeur à l'AgritechnicaLe nouveau Zetor Major HS 80 sur le stand du constructeur à l'Agritechnica. (©Terre-net Média)

« En 2015, nous avons présenté un nouveau design de tracteur, moderne et élégant. L'accueil très positif que nous avons reçu alors a confirmé qu’il ferait avancer la marque. (Plus d’informations en suivant ce lien Pininfarina en a rêvé, Zetor l’a fait !) Deux ans plus tard, nous lançons la première machine intégrant ce design : le Zetor Major HS 80, qui sera disponible mi-2018 », explique Robert Todt, directeur des ventes et du marketing chez Zetor Tractors.

« L'introduction de ce nouveau design au sein de la série Major n'est que la première étape. Nous habillerons progressivement tous nos modèles avec ce nouveau look », ajoute Robert Todt. Le nouveau Major HS 80 se distingue par une cabine spacieuse et confortable, une transmission 24/12 à 2 rapports Powershift avec inverseur Powershuttle. Le moteur de 75 ch est un 4 cylindres maison avec injection Common Rail et filtre Doc.

Les séries Proxima et Forterra à l’heure de la Mother Regulation

Toutefois, le constructeur ne s'est pas contenté de sortir ce nouveau modèle. Il a profité des salons de fin d’année pour dévoiler les gammes Utilix (HT 45 et HT55) et Hortus (CL 65 et HS 65) de 40 à 70 ch, à destination des espaces verts et du maraîchage. Ces engins seront fabriqués par le coréen Tym et commercialisés dans le réseau Zetor en Europe et aux États-Unis. Ils seront lancés sur le marché au premier trimestre 2018.

Pour compléter ses nouveautés, Zetor a mis en conformité les séries de plus fortes puissances Proxima et Forterra avec la "Mother Regulation". Ce qui revient à les équiper de freins sur les deux essieux et d’un système de freinage à disque humide indépendant sur toutes les roues, sauf pour le Proxima qui n’est pas conçu pour dépasser 30 km/h. En cabine, les sièges du conducteur et du passager avant sont maintenant munis de ceintures de sécurité à enrouleur. Un capteur impose d’être assis au volant pour conduire. La cabine a été sur-pressurisée pour limiter l’entrée de poussière et un code couleur facilite les commandes.

Une commande de 6 000 tracteurs

La force de la marque tchèque provient aussi de son offre de sous-ensembles : moteurs, transmissions, ponts moteurs. Zetor vient d’ailleurs d’annoncer un contrat de 550 millions d’euros pour fournir 6 000 tracteurs Forterra au Russe Kovrov Electro Mechanical Plant (Kemp), ainsi que des moteurs et des transmissions pour des livraisons en Russie jusqu'en 2022.

Les moteurs Zetor, développés et produits en interne, existent en 3 à 6 cylindres et de 50 à 170 ch. Pour se conformer aux normes anti-pollution, la marque a choisi un catalyseur d’oxydation Doc.

« Le développement et la production de moteurs et de transmissions nous distinguent nettement de nos concurrents. Nous allons rechercher des opportunités dans ce domaine et proposer notre collaboration là où nous n'avons pas encore de distributeur. Zetor Systems peut fournir à ces clients, selon leurs préférences, une large gamme de composants dans différentes phases d'assemblage. Nos partenaires peuvent ensuite compléter l'assemblage des machines en utilisant leurs propres composants en fonction des besoins de leurs marchés », explique David Kollhammer, le directeur de la stratégie de Zetor.

Si Zetor ne représente qu’une faible part de marché sur le continent européen (1,1 % selon nos estimations), la marque peut se révéler très puissante dans certains pays, comme en Pologne où elle est sur la troisième marche du podium en termes de parts de marché tracteurs aux côtés de John Deere et New Holland. Une marque qui monte, donc à surveiller. (Voir les parts de marché des tractoristes européens)


Qui est Zetor ? 

En 2016, la marque Zetora a fêté ses 70 ans. Depuis sa création, l'entreprise a vendu plus de 1,3 million de tracteurs dans 136 pays à travers le monde. Depuis 2002, l’entreprise appartient à la société slovaque HTC Holding A.S., qui vient de fêter son 25e anniversaire.
Les usines de production sont situées à Brno-Líšen en République tchèque. Le tractoriste emploie actuellement 660 personnes sur le site et 90 dans d’autres pays. Sur ses marchés d'exportation, il est représenté par six filiales, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Pologne, en Amérique du Nord et en Inde. 85 % de la production totale du constructeur est exportée. Outre la République tchèque et la Slovaquie, ses marchés traditionnels sont la Pologne, la Lituanie, l'Irlande, l'Allemagne, le Royaume-Uni, la France, les États-Unis et la Bulgarie.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous