Parts de marché des tracteurs En 2017, quel constructeur a immatriculé le plus de tracteurs en Europe ?

Terre-net Média

Quel constructeur a immatriculé le plus de tracteurs neufs en Europe en 2017 ? Dans un contexte de reprise du marché, John Deere et New Holland progressent-ils dans ce classement européen des fabricants de tracteurs ? Découvrez les parts de marché des principaux constructeurs de tracteurs agricoles en 2017.

Au total, 161 235 tracteurs agricoles ont été immatriculés dans 30 pays européens en 2017, selon le Cema (Association européenne des fabricants de machines agricoles). Cela représente une progression de 12,8 % par rapport à 2016 et donc une forte reprise du marché.

Les huit marques de tracteurs les plus vendues en Europe en 2017. (©Terre-net Média)Les huit marques de tracteurs les plus vendues en Europe en 2017. (©Terre-net Média)

L'augmentation des immatriculations de tracteurs est principalement due au pic observé en décembre. Jusque-là, elles n’avaient progressé que marginalement, suite à la hausse des ventes des modèles de moins de 50 ch et à la stabilité de la demande en engins de puissance supérieure. Grâce au pic en décembre, les tracteurs de moins de 50 ch ont progressé de 38,41 % et ceux de plus de 50 ch de 6,45 %. 

Cette forte progression ne modifie pas toutefois le palmarès des tractoristes. John Deere est toujours en tête avec 16 % de parts de marché, suivi par New Holland avec 13,8 %. L'écart avec Fendt (10,3 % de parts de marché) se resserre néanmoins.

Le pic de décembre lié à la "Mother Regulation "

Le pic de décembre est principalement lié à la nouvelle règle d’homologation des tracteurs appelée "Mother Regulation", applicable sur tous les nouveaux modèles depuis le 1er janvier 2018. Par conséquent, de nombreuses immatriculations ont été délivrées fin 2017. Par exemple, aux Pays-Bas, 647 tracteurs ont été immatriculés en décembre 2017 contre une moyenne de 400 environ à la même période sur les 10 dernières années.

La plupart des marchés ont connu une croissance en 2017

Presque tous les marchés de tracteurs dans les pays membres de la Cema ont connu des taux de croissance significatifs en 2017, variant de 5,7 % en Espagne à 22,9 % au Danemark, excepté la France où les immatriculations ont baissé de 2,2 %. Jusqu'au troisième trimestre, pour limiter l’effet de la "Mother Regulation", tous les marchés à l'exception des marchés français, allemand et autrichien, ont progressé par rapport à l'année précédente.

Toutefois, dans la plupart des pays, les parts de marché de chaque constructeur ne changent pas de manière significative. Kubota néanmoins continue de s’implanter dans plusieurs d’entre eux, notamment en France.

 

Estimations des Ventes de tracteurs neufs en Europe en 2017 par pays et par marque

 

Toutes les informations sur les parts de marché tracteur en France en 2017 sont disponibles en suivant ce lien.

 

Nota Bene :

Ces chiffres estimés sont une tendance qui permet de se faire une idée du marché. En effet, vu le nombre de sources, de méthodes de comptage, de législations, il est presque impossible d’avoir des chiffres exacts au niveau de l’Europe entière. Par exemple :

  • pour les Pays-Bas et le Royaume-Uni, les données d’immatriculation sont celles de 2016 car les syndicats communiquent les données avec un an de retard ;
  • l’Italie intègre les tracteurs spécialisés ;
  • pour la France, les chiffres utilisés sont ceux des tracteurs standard, vigne et verger.
  • pour l’Allemagne, les chiffres sont ceux de la catégorie tracteurs sans les télescopiques, les quads, mais avec toutes les puissances ;
  • les chiffres de l'enquête représentent 125 180 tracteurs, donc pas l’intégralité du marché européen (161 000). Il s’agit tout de même d’un volume plus que significatif. 

Les chiffres retenus concernent les marques dont la part de marché estimée dépasse 1 %

Sources :

Allemagne : www.agrarheute.com ; Angleterre : AEA ; Autriche : www.landwirt.com ;  Belgique : www.sillonbelge.be ; Danemark : www.maskinbladet.dk ; Italie : www.meccagri.it ; Pays-Bas : www.fedecom.nl ; Pologne : oikos.net.pl ; Portugal : www.abolsamia.pt ; Suisse : www.agrartechnik.ch

Un grand merci aux collègues journalistes qui nous ont aidés à récupérer les informations.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous