Semoir monograine Fendt Momentum : un métronome capable d'avaler les hectares à plus de 16 km/h !

Terre-net Média

Fendt vient de dévoiler son semoir monograine baptisé Momentum. Il est bardé de capteurs qui adaptent en permanence et automatiquement la position des éléments de semis pour homogénéiser la profondeur de semis. La distribution dépose les graines avec 99,5 % de précision, de quoi dire adieu aux manques et aux doublons, même quand il est lancé à 16 km/h. Gyroscope pour adapter la densité de semis dans les courbes, entraînement électrique pour gérer individuellement la quantité semée... un engin conçu pour avaler les hectares et plutôt taillé pour les plaines américaines et les étendues de l'Europe de l'Est.

Semoir monograine Fendt MomentumFendt dévoile son semoir monograine baptisé Momentum et destiné pour le moment à l'Europe de l'Est. (©Fendt)

La version initiale du semoir monograine Fendt Momentum avait été dévoilée en Amérique du Sud, au Brésil, en 2019. Un an plus tard, la marque a présenté l'édition 2020 du semoir à l'occasion de sa conférence de presse virtuelle.

Chaque rang bénéficie de capteurs capables d'analyser et de visualiser le travail de l'outil en termes de dépose de semences. Le semis est ainsi optimisé en permanence. La saison 2020 va permettre au constructeur de tester son engin dans la plaine nord américaine et en Europe de l'Est.

Momentum 16 ou 24 rangs

Deux modèles disponibles, dont la dénomination permet de connaître facilement le nombre de rang : Momentum 16 à 16 rangs et Momentum 24 à 24 rangs. Le châssis du premier mesure 12 m de large avec des inter-rangs de 70 cm. Idem sur la version plus large. Côté capacité, la trémie embarque 4 581 l de semences et une cuve d'engrais de 3 785 l. De quoi avaler 80 ha sans ravitailler !

Question distribution, le semoir profite de la technologie Precision Planting développée au sein du groupe Agco. Le système est équipé de la distribution vSet, de l'entraînement électrique vDrive et des tubes de descente SpeedTube. L'ensemble contribue à la précision du semis même à vitesse élevée

Trémie du semoir monograine Fendt MomentumLa trémie embarque 4 581 l de semences, de quoi semer jusqu'à 80 ha sans ravitailler. (©Fendt)

Maïs, tournesol, soja... chaque graine est individualisée avant d'être injectée dans la distribution, sous dépression. L'unité vSet gagne en précision : son taux est de 99,5 %. En clair, fini les manques et les doublons !

Entraînement électrique vDrive et distribution vSet

L'entraînement électrique vDrive gère la rotation de la distribution vSet et applique les réglages demandés par l'agriculteur. Les ingénieurs de la marque installent même un gyroscope sur le châssis dont l'objectif est de piloter le vSet pour garantir la densité même dans les courbes. L'installation adapte donc la quantité de semences en fonction que l'élément soit placé à l'intérieur ou à l'extérieur du virage.

Les tubes de descente SpeedTube (en option) sont également commandés par le gyroscope. Grâce à eux, le fermier sème du maïs ou du soja jusqu'à 16 km/h, voire plus. Pour ceux qui le souhaitent, le semoir peut aussi bénéficier de racleurs en étoile (en option). Ils ôtent les résidus de plantes, les corps étrangers ou les mottes.

éléments de semis du Fendt MomentumDes capteurs de position détectent l'inclinaison des éléments de semis et adaptent leur pression au sol grâce au vérin hydraulique pour homogénéiser la profondeur de semis en permanence. (©Fendt)

La zone semée est ainsi plus propre et se réchauffe plus rapidement. La germination des graines est favorisée et la levée est plus régulière et plus rapide. Qui dit moins de résidus de récolte, dit aussi moins de risques fongiques. Sans oublier l'amélioration du contact terre-graine.

Suivi du relief grâce au Vertical Contouring Toolbar et au DeltaForce

Question relief dans la parcelle, même avec 12 m de large ou plus sur le Momentum 24, l'outil est à l'aise partout. Il bénéficie du Vertical Contouring Toolbar (VCT) et de la gestion automatique de pression au sol baptisée DeltaForce. Le châssis est divisé en trois sections indépendantes, qui s'adaptent aux irrégularités du terrain. Chacune d'entre elles se comporte comme une structure à deux parties : le châssis principal et le châssis semeur.

Les capteurs de position indiquent l'orientation des éléments de semis par rapport au châssis semeur. De quoi absorber les imperfections du sol et conserver chaque rang parallèle au sol. D'où la régularité de la profondeur de semis. Dès qu'un capteur indique que l'élément n'est plus parallèle, le vérin hydraulique ajuste la position du châssis.

Terminal de commandes Fendt MomentumGrâce au terminal en cabine, une seule commande pilote le repliage du semoir pour passer automatiquement en mode transport. (©Fendt)

La technologie DeltaForce adapte automatiquement la pression au sol de l'élément en cas de vibrations ou de changement d'allure. Celle-ci est déterminée à la roue de guidage en profondeur à une fréquence de 200 Hz. Dès que cette valeur change, l'automatisme adapte aussitôt la pression pour revenir à la valeur souhaitée. Le constructeur indique par ailleurs que l'interaction entre VCT et DeltaForce compense des inégalités jusqu'à 1,65 m

Télégonflage et gestion automatique de la répartition du poids

Grâce au pont oscillant, l'essieu tandem s'adapte au terrain. Il permet notamment d'utiliser le train de chenilles sans perdre les avantages des pneus au transport. Le sol est préservé grâce au système de gestion du poids Load Logic. La technologie comprend la répartition hydraulique du poids et le système de télégonflage. Pour garantir la répartition du poids, Load Logic calcule le poids sur chaque pneu grâce aux cellules de pesage. Il adapte le report de charge hydraulique de l'engin. En mode "Balanced", le poids est réparti sur toute la largeur de travail du semoir. En mode "Controlled traffic", le poids est centralisé depuis les ailes jusqu'au centre de la machine. Le lestage individuel est possible avec le mode manuel. Sans oublier que l'équipement peut être désactivé.

Côté télégonflage, la pression des pneus s'adapte dès que l'opérateur replie l'outil. Elle passe automatiquement de la valeur champ à la valeur transport. Sa valeur s'adapte selon la vitesse et le chargement de la machine. Les cellules de pesée sont installées sur les essieux pour calculer la pression exercée sur chaque roue. La pression est aussitôt adaptée. L'opérateur a également la main sur le système via le terminal en cabine : idéal pour ajuster le gonflage si nécessaire.

Fertilisation avec de l'engrais liquide possible

Le semoir monograine Fendt est aussi capable de fertiliser avec de l'engrais liquide. Soc à engrais et soc semeur sont l'un sur l'autre pour garantir la précision de l'application sur le rang. En courbe ou en dévers, l'engrais est toujours placé au même endroit.

Question confort, l'agriculteur replie l'outil grâce à une seule touche. Inutile de respecter un ordre précis, toutes les tâches sont automatiques. Et pour plus de sécurité, les capteurs de position vérifient que tous les organes sont à leur place avant de redonner la main au chauffeur. 

Pour raccorder hydrauliquement l'engin, il suffit de raccorder la sortie Power Beyond. Il suffit d'un distributeur double effet pour faire fonctionner le DeltaForce et un autre pour le compresseur. Pas de perte de temps pour l'attelage !


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous