Semoir monograine Uniport Planter 500 : l'automoteur 61 rangs du Brésilien Jacto !

Terre-net Média

Le constructeur de matériels de pulvérisation brésilien Jacto se lance dans les engins de semis et dévoile son premier automoteur baptisé Uniport Planter 500. Jusqu'à 61 rangs semés en un seul passage, de quoi envoyer du lourd en termes de débit de chantier.

Automoteur de semis monograine JActo Uniport Planter 500L'automoteur de semis monograine Jacto Uniport Planter 500 embarque jusqu'à 61 rangs. (©Jacto)

Le Brésilien Jacto voit les choses en grand et se lance sur le marché du semoir monograine, automoteur de surcroît. L'engin s'appelle Uniport Planter 500 et compte jusqu'à 61 rangs sur le modèle le plus important, 49 sur l'autre. La transmission hybride hydro-électrique contrôle chaque roue via des moteurs électriques dont la puissance s'adapte grâce aux convertisseurs de fréquence. Le constructeur annonce une efficacité supérieure à celle des systèmes hydro-mécaniques et évoque un rendement situé autour de 95 %.

La traction de chaque roue est ainsi contrôlée ce qui permet de maximiser les performances de l'engin et d'en limiter la consommation de carburant. Le dispositif de verrouillage électronique réduit les pertes mécaniques et l'usure des pneumatiques. Sans compter le gain en termes de maniabilité dans les courbes grâce au rayon de braquage plus court. Autre avantage : le couple est constant quels que soient le régime du moteur ou la charge de la trémie. Du coup, la vitesse de l'automoteur reste constante même dans les virages, à charge comme à vide.

470 ch et un châssis articulé

Le châssis du tracteur de 470 ch est articulé pour un meilleur transfert de puissance au sol. Résultat : les ingénieurs installent des pneumatiques de plus grand diamètre sur l'essieu avant, de quoi gagner en capacité de traction. En termes de rotation de l'articulation, elle est de 40°, soit l'une des plus importantes du marché. L'agriculteur manœuvre plus facilement et gagne en débit de chantier. Le GPS embarqué pilote automatiquement la bête et relève automatiquement les éléments de semis en bout de ligne avant de manœuvrer. Un gain question fatigue, utile lors de longues journées de travail.

Le système pneumatique, associé au doseur Precision Planting vSet2TM, gère la régularité du semis et limite les doublons. Côté profondeur de semis, le dispositif de ressorts à gaz assure la régularité quels que soient la profondeur et le relief de la parcelle. Son réglage est rapide pour limiter le temps d'intervention de l'opérateur. Pour alimenter les éléments, la trémie embarque 8 700 l de semences et d'engrais.

Jacto Uniport Planter 500L'entretien est facilité grâce à quelques boulons qui permettent de changer rapidement les disques ou les roues caoutchouc des éléments. (©Jacto) 

De la technologie pour une meilleure précision de semis 

Contrôle de doses de semis, compensation de dose dans les courbes, contrôleur d'ouverture et de fermeture de ligne... la technologie gère la régularité et le chevauchement pour limiter les coûts d'implantation de la culture. Enfin, point de vue entretien, les pneus, disques ou autres éléments se démontent facilement via quelques boulons. Un gain de temps important qui influe directement sur la facture entretien. Pour l'heure, pas plus d'éléments techniques. Le constructeur devrait compléter ses informations prochainement.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous