Revue des réseaux Les cultures et les animaux souffrent toujours du manque d'eau...

Terre-net Média

Les conséquences de la sécheresse sur les activités agricoles sont très importantes : manque de fourrage pour les animaux, arrachages difficiles des betteraves, problèmes de levée pour le colza, ... Les agriculteurs et éleveurs partagent leurs inquiétudes sur Twitter. En ce début de mois d'octobre, 53 départements sont désormais concernés par des restrictions d'usage de l'eau.

L a sécheresse continue et les agriculteurs s'inquiètent des répercussions sur leurs cultures et leurs animaux.

Suite au stress hydrique subi, les rendements en maïs sont annoncés en baisse. Retrouvez les prévisions de rendements en maïs grain 2018, département par département

Du côté des colzas , le manque d'eau nuit à la levée. Plus chétives, les cultures sont, du coup, plus sensibles aux attaques d'agresseurs comme dans l'Yonne par exemple.

Dans le cas de colzas non levés ou hétérogènes, Terres Inovia recommande de « ne pas se précipiter et attendre novembre ou la sortie de l’hiver pour décider du remplacement ou non ».

Inquiétudes aussi vis-à-vis des stocks de fourrages. En effet, plusieurs éleveurs ont du puiser dans leurs réserves dès les mois de juillet-août à cause de la sécheresse. Concernant le maïs fourrage, les récoltes ont démarré tôt cette année et les rendements sont souvent inférieurs aux années précédentes.

Dans son bilan météorologique pour le mois de septembre, Météo France estime un «  déficit pluviométrique proche de 70 % ». Cette situation de sécheresse est quasiment généralisée à l'ensemble de l'Hexagone.

En août, 37 départements français étaient soumis à des restrictions d'usage de l'eau. Ils sont désormais 53 en ce début de mois d'octobre. Parmi eux, 28 sont en situation de « crise », c'est-à-dire soumis à un « arrêt des prélèvements non prioritaires y compris des prélèvements à des fins agricoles. Seuls les prélèvements permettant d'assurer l'exercice des usages prioritaires sont autorisés (santé, sécurité civile, eau potable, salubrité) », selon Propluvia.

Carte des arrêtés au 3/10/2018 Les départements soumis à des restrictions d'usage de l'eau, au 03/10/2018. (©Propluvia)

Selon les tendances long terme de Meteo News, la France devrait connaître « un mois d'octobre très irrégulier et variable ». Pour le moment, peu de précipitations sont annoncées dans les jours à venir...

Retrouvez toutes les prévisions météorologiques de vos parcelles en vous connectant sur :

Observatoire météo de Terre-net Média


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous