OAD L'outil xarvio Field Manager de BASF évolue pour un suivi précis des cultures

Terre-net Média

BASF fait évoluer son outil de suivi des cultures pour aider les agriculteurs à « concilier optimum économique et respect de l'environnement ». xarvio Field Manager intègre désormais Atlas et les outils attachés et de nouvelles fonctionnalités devraient voir le jour d'ici le printemps prochain.

xarvio Field Managerxarvio Field Manager intègre de nouvelles fonctionnalités dès cet automne. (©BASF)

L'outil xarvio Field Manager de BASF permet un suivi précis des cultures de blé, orge et colza grâce à l'analyse d'images satellite et aux modèles prédictifs des stades, maladies et ravageurs des cultures. En constante évolution, cette solution a réuni plus de 1 200 utilisateurs sur la campagne 2018/2019 et devrait être proposée sous une nouvelle version dès l'automne 2019. « Nous avons pris la décision d’intégrer nos modèles Atlas dans xarvio Field Manager afin de ne proposer qu’une seule offre complète en France », explique Ben Wallace, responsable commercial xarvio France. Ainsi Atlas et tous les outils qui y sont attachés (Top T1, Top Septo, SeptolYance et FongiTech), sont désormais exclusivement incorporés dans xarvio Field Manager.

« De nouvelles fonctionnalités seront également empruntées à l'OAD Atlas, comme l'envoi de bulletins hebdomadaires par e-mail sous format PDF ». De plus, BASF prévoit d'intégrer « de nouveaux Top Traitements dans la plateforme xarvio Field Manager pour le printemps prochain. Ils concerneront l’helminthosporiose et la rhynchosporiose pour l’orge d’hiver et les migrations et pontes des coléoptères au printemps pour le colza d’hiver ».

Avec cette solution, xarvio Digital Farming Solutions entend « sécuriser les décisions des agriculteurs en permettant le meilleur positionnement et dosage des intrants (voire même la suppression de traitements), pour une protection et un rendement optimum ». BASF ajoute : « les agriculteurs utilisant Atlas ont un IFT 27 % plus faible que leurs voisins ». « Nous avons réalisé chaque année des essais de positionnement dans toute la France pour mesurer les performances de l’OAD Atlas. Certaines années à faible pression maladie, comme en 2011, le nombre optimal de traitement fongicide était de 1,3 en moyenne ; alors qu’il était de 2,7 d’autres années à forte pression maladie, comme en 2016. Cette année-là, un bon positionnement a permis de préserver un rendement de 8 q/ha supérieur par rapport au même programme positionné plus tôt ou plus tard. En moyenne, les résultats avec Atlas ont toujours été autour de + 5 q/ha, ce qui reste important pour un agriculteur », explique Jérôme Clair, responsable pôle service de BASF France. 

Retrouvez la nouvelle version de xarvio Field Manager à Innov-agri les 4 et 5 septembre prochains à Ondes (Haute-Garonne).


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous