Semis d'hiver 2020-2021 Les surfaces de colza au plus bas depuis 1997, progression du côté des céréales

Terre-net Média

Agreste a publié, le 9 février 2021, ses estimations de surfaces pour les cultures d'hiver 2020-2021 d'après des données au 1er février. Les surfaces de colza d'hiver sont évaluées à 1 million d'ha, soit un recul de 9,8 % par rapport à 2020 et de 26 % par rapport à la moyenne 2016-2020. Pour les céréales d'hiver, la sole s'établit, cette campagne, à 6,85 millions d'hectares : en hausse de 12,9 % par rapport à 2020 et inférieure de 1,9 % par rapport à 2016-2020.

Champ en févrierLes baisses de surfaces de colza d'hiver sont particulièrement importantes pour les régions Lorraine et Champagne-Ardenne. (©Pixabay)D'après des donnes du 1er février, Agreste, service statistique du ministère de l'agriculture, estime une baisse des surfaces de colza d'hiver de 9,8 % sur un an et de 26 % par rapport à la moyenne 2016-2020. La sole 2021 atteindrait alors « 1 million d'hectares, soit son niveau le plus bas depuis 1997 », précise Agreste.

« La région Centre Val de Loire, principale région productrice, voit ses surfaces augmenter de 11 milliers d’hectares. Et la baisse de la sole se concentre principalement sur deux régions de l’Est : la Lorraine avec un recul de 95 à 43 milliers d’hectares entre 2020 et 2021 (- 55 %) et la Champagne-Ardenne qui passe de 128 à 81 milliers d’hectares (- 39 %). » En cause notamment : la forte sécheresse estivale dans ces régions. 

Surfaces en hausse pour les céréales d'hiver

Du côté des céréales, Agreste évalue à 4,9 millions la sole de blé tendre d’hiver : + 15,2 % par rapport à 2020 et + 0,7 % par rapport à la moyenne 2016-2020. « Toutes les régions voient leurs surfaces augmenter sur un an. » Les surfaces de blé dur d’hiver enregistrent une belle progression : + 14,6 % sur un an avec 250 milliers d'hectares, mais cela reste « très inférieur à la moyenne 2016-2020 (- 19,3 %) ».

« La sole d’orges d’hiver augmente de 3,1 % par rapport à 2020, mais diminue de 9,1 % par rapport à la moyenne 2016-2020. La sole d'avoine est en hausse de 21,4 % en un an mais en baisse de 6,5 % par rapport à la moyenne 2016-2020. Enfin, les surfaces de seigle et de triticale évoluent respectivement de + 7,4 % et + 19,5 % par rapport à la campagne passée. »

Estimations des surfaces de céréales d'hiver au 1er février 2021Estimations des surfaces de céréales d'hiver au 1er février 2021. (©Agreste)


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous