[Moisson 2019] F. Berson, Soufflet Orge et blé : des rendements satisfaisants, mais une faiblesse en protéines

Terre-net Média

François Berson donne les premières tendances en début de moisson 2019. Variables d'une région à l'autre, les rendements en orge d'hiver et escourgeon sont dans l'ensemble satisfaisants. La qualité est également au rendez-vous, exceptée une faiblesse au niveau de la teneur en protéines. Pour les premiers blés récoltés, les retours sont assez similaires avec des résultats bons à très bons, mais un taux de protéines légèrement en dessous de l'objectif fixé.

Cliquez sur le curseur pour lancer la vidéo.

Les premiers retours terrain semblent assez bons dans l'ensemble pour ce début de moisson 2019, selon François Berson, directeur collecte Soufflet Agriculture.

En orge d'hiver et escourgeon, les rendements sont « relativement hétérogènes » : on peut noter « un très beau score sur la façade atlantique, avec des rendements supérieurs de 15 à 20 q/ha par rapport à d'habitude. Par ailleurs, les résultats sont satisfaisants mais loin de l'année record de 2015 », présente François Berson. La qualité est au rendez-vous avec « un PS à 66 et un calibrage autour de 82-83 % ». À noter toutefois : « petite faiblesse au niveau de la protéine, elle tourne autour de 10 % de moyenne sur les plus de 400 000 tonnes rentrées à ce jour, avec parfois des taux un peu faibles mais néanmoins supérieurs en moyenne au cahier des charges de 9,5 minimum.

Cette faiblesse est aussi présente pour les premiers blés récoltés : « le taux de protéines est autour de 10,8 %, donc un petit peu en-dessous de l'objectif de 11 pour satisfaire a minima l'exportation ». Pour le moment, les rendements sont « bons à très bons. Le constat est le même pour les rendements en pois protéagineux sur la façade atlantique.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous