Élections européennes 2019 Le projet agricole Les Républicains dans la droite ligne des décisions passées

Terre-net Média

Dans le volet agricole de leur programme pour les élections européennes, Les Républicains emmenés par François-Xavier Bellamy comptent rester dans la lignée de ce que l'eurodéputé sortant Michel Dantin, notamment, a défendu au sein du Parti populaire européen. Une ligne pour « promouvoir l'agriculture française en Europe et dans le monde », sans remettre en cause ni l'architecture, ni les équilibres budgétaires de la politique agricole commune.

François-Xavier Bellamy, tête de liste Les Républicains pour les élections européennes, en visite dans un élevage du Jura, fin mars 2019François-Xavier Bellamy, tête de liste Les Républicains pour les élections européennes, en visite dans un élevage du Jura, fin mars 2019 (©@fxbellamy)

À quelques jours du scrutin des élections européennes, Terre-net.fr analyse un à un les programmes agricoles des principales listes en présence et vous en restitue les points clés. 
Se succéderont ainsi tout au long du mois de mai 2019 les programmes agricoles des listes suivantes :  
UDI Les européens, Europe Ecologie Les vertsRassemblement nationalLa France insoumise, Les RépublicainsPS-Place publique, Renaissance (La république en marche). 

À lire >>  [Décryptage] Les enjeux du scrutin européen pour l'agriculture française

Elle n’est pas une spécialiste des questions agricoles et le reconnaît volontiers. Lors de sa présentation du programme agricole Les Républicains pour les élections européennes, à l’occasion d’un événement organisé par le SNPAR (syndicat national de la presse agricole et rurale), l’eurodéputée Anne Sander, en 8e position sur la liste LR, s’est d’abord raccrochée à sa précédente fonction de collaboratrice de Joseph Daul, ancien eurodéputé et vice-président de la FNSEA dans les années 90.

Sans Michel Dantin au prochain mandat, le parti de François-Xavier Bellamy a présenté un programme agricole centré sur « la souveraineté et la sécurité alimentaire et l’économie agricole », et compte poursuivre le travail de l’eurodéputé sortant, sans doute le plus actif des eurodéputés français sur les sujets agricoles.

« La politique agricole doit rester commune et européenne. On ne veut pas 27 politiques différentes », a rappelé Anne Sander. On voit déjà des différences entre Etats membres, avec une spécificité française : la surtransposition ! »

Pour LR, au sein du Parti populaire européen, la Pac doit « permettre aux agriculteurs d’avoir un revenu, en les rémunérant pour des services particuliers qu’ils rendent sur les territoires. » Mais « les enjeux environnementaux restent fondamentaux ». « Le verdissement ne doit pas se faire contre les agriculteurs mais avec les agriculteurs. »

Outre un soutien accru pour soutenir la conversion à l’agriculture biologique, la Pac doit inclure « des outils de gestion de risques », comme le fond pluriannuel de gestion des crises, voté lors de la dernière salve de textes dans le cadre de la réforme de la Pac.

L’UE devra, selon Anne Sander, rester vigilante avec ses relations avec l’extérieur de l’Europe. « Dans les propositions que nous faisons, nous voulons introduire de la préférence communautaire et une stricte réciprocité dans les accords commerciaux que l’UE signe avec d’autres Etats. » L’eurodéputée sortante évoque ainsi « la mise en place de droits de douane anti-pollution pour les produits agricoles entrants qui ne respectent pas nos standards environnementaux et sociaux. » Avant de reprendre le slogan de la FNSEA : « Nous ne voulons pas importer l’agriculture dont nous ne voulons pas chez nous. »

[Vidéo] Présentation, par Anne Sander, du programme agricole Les républicains pour les élections européennes

Ce que proposent Les Républicains pour les élections européennes

Le programme Les Républicains pour les élections européennes comporte 75 propositions. Parmi elles, certaines concernent le secteur agricole, regroupées dans un chapitre « promouvoir l’agriculture française en Europe et dans le Monde ».

  • Renforcer l’économie circulaire, notamment en valorisant les filières de recyclage pour bénéficier des opportunités du traitement des déchets et promouvoir la bioéconomie, véritable vecteur de croissance et de valeur ajoutée, particulièrement pour nos agriculteurs.
  • S’opposer à la baisse prévue du budget de la Pac (jusqu’à 15 %) et le maintenir intégralement, en conservant notamment pleinement les paiements directs, pour protéger notre agriculture française en Europe.
  • Rétablir la préférence communautaire dans le domaine agricole, au service de la sécurité alimentaire de l’Europe.
  • Créer un « Fonds européen permanent de prévention et de gestion des crises agricoles » viable, flexible et efficace pour intervenir rapidement en dehors du principe budgétaire d’annualité de la Pac.
  • Construire une agriculture d’avenir :

- Assurer le renouvellement des exploitations agricoles par un soutien massif aux jeunes agriculteurs ;
- Développer des stratégies de modernisation des exploitations ;
- Renforcer les aides à la conversion vers l’agriculture biologique ;
- Défendre des synergies avec d’autres programmes européens (ex: les applications du secteur spatial au secteur agricole dans la gestion des terres et des ressources) ;
- Protéger durablement les terres agricoles françaises et européennes face aux phénomènes de financiarisation et de concentration des exploitations agricoles.

  • Au-delà des mécanismes nationaux, confier aux régions la gestion de tous les fonds européens du 2ème pilier de la Pac pour dynamiser le soutien local aux projets agricoles.
  • Adopter une politique européenne d’incitation à la consommation de produits agricoles et de pêche locaux, notamment dans les cantines scolaires, favorisant les circuits courts et l’approvisionnement local. Cela est à la fois bénéfique pour l’environnement et pour nos agriculteurs. Il est absurde d’importer des produits agricoles qui proviennent de l’autre bout du monde.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous