Weather Market Des pluies battantes retardent les semis américains

Terre-net Média

Les États-Unis souffrent toujours d’un excès hydrique important. Le Canada, l’Australie et le sud de la Russie connaissent à l’inverse un manque d’eau et des températures élevées.

Des pluies battantes retardent les semis américains La Corn Belt subit des pluies intenses depuis plusieurs semaines. (©Pixabay)Les États-Unis cristallisent encore les craintes du marché, et pour cause, les précipitations sur la Corn Belt sont toujours aussi intenses. Cet excès hydrique retarde les semis de soja et de maïs, réduit le potentiel de rendement des surfaces déjà plantées et apporte un risque sur les blés d’hiver. Les prévisions à sept et quatorze jours ne montrent par ailleurs toujours pas de signe d’amélioration.Plus au nord, au Canada, la situation est totalement inverse avec un déficit hydrique important et des températures élevées constatées sur l’ensemble des zones de production. Les semis de blé, blé dur, orges et canola se passent ainsi dans des conditions particulièrement défavorables. La situation est d’ailleurs similaire en Australie, où une sécheresse intervient une fois encore en pleine période d’emblavement. Forte chaleur en RussieLe sud de la Russie est lui aussi observé par bon nombre d’opérateurs. Pour le mom...
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous