Chicago Le maïs poursuit sa chute entre rapport Wasde et craintes de récession

AFP

Le maïs a enregistré une troisième séance de baisse consécutive mercredi, toujours affecté par un rapport révisant à la hausse les chiffres sur la récolte aux Etats-Unis et miné par les incertitudes économiques mondiales. Le soja a reculé et le blé a progressé.

« Le marché du maïs continue de réagir au rapport du ministère américain de l'agriculture», a indiqué Dan Cekander de DC Analysis. Dans son rapport mensuel sur les estimations de production mondiale de céréales et d'oléagineux (Wasde), publié lundi, l'USDA a prévu une récolte de maïs plus importante que prévu auparavant pour l'exercice 2019/2020 aux Etats-Unis. Le ministère table sur une production de 353,1 millions de tonnes (Mt) et sur une baisse des exportations, conduisant à des stocks finaux plus importants que prévu.

« La forte baisse sur les marchés des actions et du pétrole a aussi eu une influence (ce mercredi) avec des signes indiquant une possible récession à venir. Cela a pesé sur le marché agricole », a estimé Dan Cekander. Le taux d'intérêt sur la dette américaine à dix ans est en effet passé temporairement mercredi sous celui des bons à deux ans, pour la première fois depuis 2007. Ce phénomène, connu sous le nom d'« inversion de la courbe des taux », reflète la différence de rendement accordé par l'Etat américain aux investisseurs misant sur sa dette à court ou à long terme. Particulièrement redouté des marchés financiers, il est généralement l'indicateur avancé d'une récession, ce qui a pénalisé l'ensemble des marchés financiers. « Un ralentissement de l'économie mondiale a nécessairement des conséquences sur la demande en produits agricoles », a expliqué Dan Cekander.

Les craintes ont été notamment exacerbées par des données chinoises indiquant un ralentissement de la production industrielle de la deuxième économie mondiale le mois dernier, celle-ci connaissant sa plus faible progression en 17 ans. Le soja, dont Pékin est le premier importateur mondial, est particulièrement touché par un repli de l'économie de la Chine. Le blé, qui avait chuté à la suite du rapport Wasde, a repris un peu de terrain comme la veille.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, le plus échangé, a terminé à 3,7025 dollars contre 3,7650 dollars mardi (- 1,66 %). Le boisseau de blé pour livraison en septembre, le plus actif, a fini à 4,7375 dollars contre 4,7200 dollars à la clôture précédente (+ 0,37 %). Le boisseau de soja pour livraison en novembre, le plus échangé, s'est établi à 8,7800 dollars contre 8,8900 dollars la veille (- 1,24 %).

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous