Marchés agricoles Les stocks européens de blé revus à la baisse, selon un rapport américain

AFP

Les stocks européens de blé de la fin de campagne ont été revus à la baisse mardi par le rapport mensuel du ministère américain de l'agriculture (USDA).

Comme les opérateurs s'y attendaient, les prévisions d'exportation de l'UE ont été revues à la baisse d'un million de tonnes (Mt), à 24 Mt, victimes notamment de la concurrence terrible des blés russes, dont les exportations ont été révisées à la hausse de 1 Mt à 38,5 Mt. Mais le rapport USDA table sur une hausse de la consommation intérieure en Europe de plus de 2 Mt, notamment grâce à l'alimentation animale, ce qui permet de contracter les stocks à 13 Mt, « une grosse surprise » selon Alexandre Boy, analyste en chef chez Agritel.

Les objectifs d'exportations des États-Unis sont pour leur part inchangés, à 25 Mt, alors que les opérateurs s'attendaient, comme en Europe, à une révision à la baisse. La production mondiale est plus que jamais record, à 759,7 Mt (+ 1 Mt). Le rapport est donc « plutôt neutre », concernant le blé, constatait Alexandre Boy. En fin de séance, le blé était en effet à l'équilibre sur Euronext.

Concernant le maïs, les intempéries en Argentine (- 3 Mt à 33 Mt) et au Brésil (- 2,5 Mt à 92 Mt) permettent à la production planétaire de baisser de 5,7 Mt à 1 036 Mt. Les stocks de fin de campagne baissent pour leur part de 1,4 Mt à 197,8 Mt. Ces données pourraient soutenir les cours du maïs, selon Alexandre Boy.

Enfin, concernant le soja, les stocks de fin de campagne sont revus à la baisse de 3,6 Mt, en raison notamment de la très forte révision à la baisse de la production de soja argentin, victime de la sécheresse, et revue à 40 Mt contre 47 Mt le mois dernier. Là aussi, le complexe oléagineux pourrait trouver un peu de soutien dans ces nouvelles prévisions.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous