[Vidéo] Vu sur YouTube Vivre une journée dans une ferme XXL où le matériel est démesuré, ça vous dit ?

Terre-net Média

MrAgriFrance vous propose des images à couper le souffle, d'autant plus la taille du matériel qui travaille dans les parcelles girondines. En moyenne, l'agriculteur spécialisé dans la production de pommes de terre et de maïs semences labour jusqu'à 60 ha/jour grâce à la charrue Grégoire-Besson de 17 corps. Sans parler des autres outils dont le débit est tout aussi fou. Entre chenillard Challenger de 750 ch, tracteur à roues Fendt 1042 Vario, semoir porté de 16 rangs... le parc machines est conçu pour envoyer du lourd.

Dans la vidéo postée par MrAgriFrance sur sa chaîne YouTube, la taille des engins et des outils agricoles est à couper le souffle. La ferme française est installée en Gironde et s'est spécialisée dans la production de pommes de terre et de maïs semences. Sa force de frappe est pour le moins spectaculaire vu son parc matériel XXL.

La voix off de la vidéo l'indique : tout le matériel est dimensionné de sorte à semer jusqu'à 60 ha par jour. À l'image du chenillard Challenger de 750 ch attelé à la charrue Grégoire-Besson de 17 socs en 16 pouces, un modèle de pré-série fabriqué par la marque en vue de valider son développement. Finalement, l'outil restera à la ferme pour travailler dans les parcelles sableuses à près de 10 km/h. Et autant dire que ça watt car le chauffeur annonce qu'il aura quasiment terminé de labourer la parcelle de 70 ha en fin de journée. Le chariot installé entre le tracteur et la charrue amène la maniabilité indispensable pour manœuvrer en bout de champ avec un pareil outil.

Trois cuves à lisier de 24 m pour suivre le rythme

Pour épandre le digestat avant le passage de l'engin, l'ETA Guilloteau mobilise deux à trois tonnes capables de d'étaler le lisier sur 24 m grâce au tracteur Fendt 1042 Vario attelé à sa tonne Samson PGII de 28 m3 équipée d'une rampe pendillard. Là, encore, du matériel conçu pour envoyer du lourd !

Sans oublier le prototype Franquet de 8,3 m de largeur de travail conçu spécialement pour l'exploitation. Le déchaumeur à disques est capable de déchaumer, décompacter, niveler le terrain et semer des couverts végétaux. À souligner les doubles disques, dont le rôle est de mieux découper la végétation, idéal pour détruire les couverts végétaux. Ce matéril est tracté par le Challenger à chenilles et son débit de chantier est hallucinant : 70 ha/jour.

Semoir Monosem porté de 16 rangs

Autre outil démesuré : le rotavator Alpego de 7 m de large attelé au tracteur jumelé Case IH Magnun 370. L'outil participe à la lutte contre les adventices, outre son effet nivelant. Il est idéal en reprise de labour car il prépare le lit de semences de façon optimale.

Enfin, côté semis, les fermiers ont opté pour le modèle 16 rangs portés de Monosem. Principale raison de ce choix : la maniabilité du système porté, permettant de limiter les tournières en bout de champ. En maïs semences, les rangs perpendiculaires de bout de parcelle sont plus compliqués à castrer, donc mieux vaut éviter. 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous