; Leviers agronomiques et précautions pour le désherbage des céréales

Vu sur Youtube Quelques points clés du désherbage des céréales à paille à l'automne

Terre-net Média

En vidéo, Philippe Pluquet, responsable technique productions végétales chez Noriap, revient sur quelques points clés du désherbage des céréales à paille à l'automne et livre des résultats d'essais de la coopérative à ce sujet.

Blé et vulpinEt vous ? Quels sont les leviers agronomiques que vous utilisez pour la gestion des adventices dans vos parcelles? N'hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires.  (©Nadège Petit @agrizoom/Banque d'image FranceAgriTwittos)

« L'historique de la parcelle, la date de semis envisagée et le travail du sol représentent les principaux éléments à prendre en compte pour le raisonnement du désherbage des céréales à paille », rappelle Philippe Pluquet.

Des leviers agronomiques à ne pas négliger

C'est en fonction de tous ces critères, que l'on peut déterminer les leviers agronomiques à utiliser. Des leviers que la coopérative, située dans la Somme et la Seine-Maritime, teste au sein de son service technique. Philippe Pluquet nous partage quelques résultats obtenus : 

  • « 64 % d'efficacité face aux graminées adventices avec un report de la date de semis du 13/10 à la fin octobre » ; 
  • « 47 % d'efficacité face au nombre de vulpins pour un labour » ;
  • « 80 % de réduction pour un faux-semis au 4/10 suivi d'un décalage de la date de semis au 29/10 ».

Autre levier mis en avant : « la rotation avec l'alternance des cultures d'hiver et de printemps ». 

Quelle stratégie pour les herbicides ?

En ce qui concerne l'utilisation des herbicides à l'automne, le responsable technique recommande « 1 seule intervention au stade 1-2 feuilles du blé dans le cas de parcelles faiblement infestées ». Et « d'envisager plutôt 2 passages herbicides pour les parcelles moyennement à fortement infestées :  un passage après le semis et un autre au stade 1-2 feuilles du blé, pour bien maîtriser les populations de graminées adventices ».

Pour éviter les phénomènes de phytotoxicité avec les herbicides racinaires réalisés tout de suite après le semis, Philippe Pluquet met en avant « la nécessité de bien soigner le semis et de favoriser au maximum le contact sol graine afin d'obtenir une levée rapide. Veillez à ne pas avoir une pluviométrie supérieure à 15 mm dans les 8 jours après l'application. Enfin, il faut également être vigilant des les parcelles à faible matière organique, favorables à la battance et à l'asphyxie ».

Retrouvez l'ensemble des recommandations dans la vidéo ci-dessous : 

Désherbage mécanique : des résultats encourageants

Depuis 2 ans, le service technique de la coopérative travaille aussi le désherbage mécanique avec la herse étrille et la bineuse pour les semis de précision à 25 cm d'écartement. Et les premiers résultats se montrent encourageants : « pour la campagne 2021/2022, nous avons obtenu une efficacité proche du programme chimique sur blé, avec plusieurs passages combinés ». Il reste toutefois quelques détails à affiner côté technique, mais l'expert croit en l'intérêt du désherbage mécanique sur céréales à paille. Plus d'infos à venir dans une prochaine vidéo. 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média