Paroles de lecteurs Votre bilan, sans appel, de la politique agricole de Macron

Terre-net Média

À un tiers du mandat d'Emmanuel Macron, les lecteurs de Terre-net dresse un bilan plutôt critique de sa politique agricole. Selon eux, il n'a fait qu'augmenter les taxes et n'a pas essayé d'améliorer les prix et les revenus agricoles. Et les États généraux de l'alimentation ne sont que de « l'enfumage » ! En résumé, un financier sous la coupe de l'agrobusiness et sans aucune considération pour l'agriculture et les agriculteurs.

paroles de lecteurs bilan a tiers mandat de la politique agricole d emmanuel macron « Emmanuel Macron croit qu'on mène le vivant comme un service ou une production industrielle », déplore Labulle. (©Terre-net Média) 

Patrick  : « Nous, agriculteurs, n'avons pas à vivre de subventions. Il nous faut des prix agricoles rémunérateurs pour vivre de notre métier dignement ! Nous avons à payer tellement de fonctionnaires et autres structures qui nous bouffent. Paysans, réveillez-vous sinon nous allons tous crever ! »

Laverdure : « Je suis à la retraite après 43 ans de cotisations, avec aucun jour de vacances, ni d'arrêt maladie, plus de 12 heures de travail par jour, une pension de 800 €/mois et tout le monde s'en fout ! »

Labulle : « Emmanuel Macron croit qu'on mène le vivant comme un service ou une production industrielle. Il n'a aucune empathie ni envers les agriculteurs ni envers les petites gens. Résultat : de la grogne sociale violente. Il débat ? Non, il répond à des questions et sait qu'il ne changera rien. Au revoir les paysans et vive l'agrobusiness de ses copains de la finance !! »

Un « financier » au service de « l'agrobusiness », « sans empathie pour les agriculteurs »

Steph72 : « En plus, de grosses casseroles financières vont bientôt sortir et les gens vont être dégoûtés des élus. Au passage, Macron n'a jamais été élu avant d'être président, c'est juste un faire-valoir des systèmes financiers et européens. »

Pipo : « (...) La France n'a aucune politique agricole, c'est l'Europe qui dicte tout ! Cette Europe qui importe massivement des produits agricoles qui ne répondent pas aux normes sanitaires et environnementales qu'on nous impose en France... »

Marius : « Certains de nos collègues agriculteurs font bien pareil en achetant du matériel agricole construit à l'étranger. Pourquoi toujours se retourner contre l'Europe ? Les principaux responsables ce sont nous, les paysans, égoïstes et qui se comportent comme des rapaces, à l'affût pour piquer les terres et les primes du voisin. »

Lire aussi le Paroles de lecteurs : Allez-vous manifester la semaine prochaine ?

Taxes en hausse, prix et revenus agricoles en baisse 

Olmer : « Le bilan de la politique agricole de Macron au tiers de son mandat est catastrophique. Ce qui me dérange le plus, c'est que très peu d'agriculteurs réagissent. Les revenus agricoles sont au ras des pâquerettes, alors arrêtons de payer nos fournisseurs qui vivent grassement sur notre dos. Bougeons-nous ! »

Steph72  : « Pas d'augmentation de prix mais des hausses de taxes (phytos, GNR...). Et les États généraux de l'alimentation, du flanc. Les riches de l'agroalimentaire et de la grande distribution peuvent dormir tranquille, ils pourront continuer de faire d'énormes marges sur le dos des producteurs ! »

Pipo  : « De l'enfumage à tout point de vue !!! »

Tiennou  :  « C'est le pire des présidents de la République que nous ayons eu pour notre agriculture !! Un vrai gamin pas à la hauteur ! »

« Facile de critiquer, présentez-vous aux élections présidentielles ! »

Agrimieux  : « Chapeau M. Macron si le glyphosate est bel et bien interdit en 2021 ! Vive plus de taxes sur les pesticides pour une utilisation plus raisonnée ! »

Retrouvez aussi le Paroles de lecteurs : Beaucoup d'agriculteurs ne veulent pas sortir du glyphosate

Marius : « Vous n'avez qu'à vous présenter aux élections présidentielles ! La France mérite ses politiques... Toujours à critiquer derrière son clavier, mais sans rien proposer d'autres ! Heureusement qu'il y a des élus qui, au niveau local, font leur boulot. Au conseil municipal d'un village, je suis un agriculteur heureux qui a remis en cause son système et est très fier de ne plus dépendre du diable, l'industrie agroalimentaire. »

Lucide : « Vous pouvez difficilement critiquer les Français alors que depuis 40 ans, les politiciens n'ont fait que vendre des idées sans en mesurer les conséquences, notamment sur le plan financier. Quant à "macaron", il est dans la même veine que ses prédécesseurs, c'est un imbécile ! »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous