L'info marché du jour Exports de céréales russes très bas suite à l'instauration des taxes

Terre-net Média

Les taxes à l'export de céréales en Russie, entrées en vigueur la semaine dernière, ont fait plonger les exportations du pays.

bateau et port exportation de cerealesLa semaine passée, la Russie a enregistré sa « plus faible activité depuis fin juillet » en termes d'exportations céréalières. (©Pixabay) 

L'effet des taxes à l'export russes, instaurées le 15 mars pour le maïs (25 €/t) et l'orge (10 €/t), s'est tout de suite fait sentir : les ventes à l'international ont chuté respectivement à 57 kt et 115 kt la semaine passée, selon Agritel. Et en blé, elles n'ont atteint que 45 kt. Rappelons que la taxe pour la céréale avait été mise en place mi-février (25 €/t) et augmentée à 50 €/t à partir du 1er mars.

Lire aussi l'info marché du jour du 5/02/21 : Taxes russes à l'export de céréales : le feuilleton continue !

Ainsi, le rythme des expéditions céréalières en Russie « s’affiche actuellement sur des niveaux particulièrement bas, à 218 kt sur S-1, soit la plus faible activité depuis la fin du mois de juillet », insiste le cabinet spécialiste des marchés agricoles. « Les chargements de blé au cours du mois de mars pourraient ne pas dépasser les 1,2 Mt, ce qui représenterait un recul de - 60 % de l’activité par rapport au mois de mars 2020. » Une situation qui « contraste fortement par rapport au plus de 1 Mt que le pays nous avait habitué à exporter en rythme de croisière depuis le début de l’automne ».

De son côté, Marius Garrigue sur Terre-net.fr estime toutefois qu'il « totalise 34,5 Mt d’export de blé sur la campagne 2020-21, soit un bond de 28 % par rapport à l’an dernier ».

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous