L'info marché du jour Les blés russes dans le pire état depuis 2009-2010 !

Terre-net Média

À quelques jours d'entrer dans l'hiver, les conditions de culture seraient très délicates pour 22 % des blés russes, selon l'agence météo nationale, en raison de semis dans le sec. En Argentine, ce sont les maïs et sojas qui inquiètent.

ble sur un sol secLes conditions météo particulièrement sèches en Russie pourraient pénaliser le développement du blé. (©Terre-net Média)Près de 3,2 millions d'hectares de blé risquent de ne pas passer l'hiver en Russie ! Une prévision inquiétante de Sovecon, faisant suite à celle de l'agence météo nationale, qui estime que 22 % des cultures sont en mauvais état à mi-décembre. En effet, elles ont été semées dans des conditions particulièrement sèches.

À titre de comparaison : 1,8 Mha avaient été détruits l'an dernier durant la période hivernale. L'hiver 2020-2021 pourrait donc être le plus désastreux pour le blé russe depuis 11 ans ! D'où de probables tensions sur les marchés céréaliers dans les prochains mois.

En Argentine, les semis de maïs et soja progressent mais des craintes pèsent sur le développement des plantes. La Bourse de commerce de Buenos Aires vient d'ailleurs de réduire de 10 points le pourcentage de maïs "bon à excellent", à 24 % contre 43 % l'année passée à la même date ! De plus, les récoltes, désormais effectuées à plus de 50 %, montrent des rendements toujours aussi médiocres.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous