L'info marché du jour Les pluies sont de retour aux États-Unis

Terre-net Média

L'accalmie fut brève. Les précipitations reviennent en effet sur la Corn Belt, arrosée quasiment en continu depuis le mois de mars. Selon l'European Climate Foundation (ECF), il s'agit de « la plus longue série d'inondations » observée sur le Midwest « depuis la grande crue du Mississippi de 1927 ». Les 12 derniers mois seraient même les plus humides de l'histoire américaine.

nuage tres noir et pluieAvec les fortes précipitations qui s'abattent sur les grandes plaines américaines, les farmers pourront-ils moissonner leurs céréales, déjà qu'ils n'ont pas pu semer tout leur maïs et leur soja ? (©Terre-net Média)

Le répit n'aura duré que quelques jours. Les pluies ont repris de plus belle aux USA, en particulier sur la Corn Belt, où elles tombent presque sans interruption depuis trois mois. « La plus longue série d'inondations » dans le Midwest « depuis la grande crue du Mississippi de 1927 », estime l'European Climate Foundation (ECF) ! Pour l'organisme, les 12 derniers mois seraient même les plus pluvieux de l'histoire des États-Unis... 

Chaque jour de la semaine, avec « L'info marché du jour », Terre-net sélectionne pour vous une information sur un fait impactant les cours des céréales et/ou des oléagineux.

Dans son rapport mensuel sur l'offre et la demande de produits agricoles (Wasde) publié mardi 11 juin, le ministère américain de l'agriculture (USDA) avait déjà fortement diminué ses estimations de production de maïs, ce qui a fait grimper le prix de la céréale à son plus haut niveau depuis trois ans. Et il pourrait revoir à la baisse ses prévisions de récolte de soja dans sa prochaine publication au mois de juillet, en raison également du retard accumulé dans les semis de printemps, qui pourrait devenir irrémédiable.

En blé, comme pour les maïs et les sojas qui ont pu être semés, les rendements et la qualité vont être impactés. Encore faut-il pouvoir pénétrer dans les parcelles pour récolter ! Pour l'heure, les conséquences de ces précipitations diluviennes sont encore difficiles à mesurer. En Russie en revanche, le potentiel de production de blé est menacé par la canicule.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous