Céréales à paille Rencontrez-vous des échecs de désherbage ?

Terre-net Média

Le désherbage des céréales à paille représente une réelle problématique pour bon nombre d'agriculteurs. Afin de mieux comprendre la situation en France et de « pérenniser les solutions de désherbage », Datagri lance une grande enquête auprès des agriculteurs sur leurs pratiques anti-graminées et anti-dicotylédones.

Vulpin dans une parcelle de blé tendreDatagri propose aux lecteurs de Terre-net de participer à son enquête sur leurs pratiques de désherbage en céréales à paille et les éventuels échecs associés. (©Terre-net Média)

La maîtrise des adventices est essentielle en agriculture, quand on sait, par exemple, que leur présence dans une parcelle de blé tendre peut entraîner une perte de rendement d'environ 26 q/ha (synthèse de 110 essais menés par Arvalis-Institut du végétal entre 1993 et 2015). Mais entre la simplification du travail du sol, la montée des résistances, le contexte réglementaire contraignant... nombreux sont les agriculteurs à faire face à des échecs de désherbage, notamment en céréales à paille.

Pour analyser au mieux cette problématique, Datagri, institut d'études spécialisé en agriculture lance, chaque année depuis environ 10 ans, une enquête, auprès des agriculteurs, sur leurs pratiques anti-graminées et anti-dicotylédones en céréales à paille et les éventuels échecs associés. Le but : « améliorer la compréhension de cette situation sur l'ensemble du territoire et ainsi pérenniser les solutions de désherbage en grandes cultures », explique l'institut d'études.

Une fois la phase d'enquête terminée, Datagri prévoit de transmettre à tous les agriculteurs participants les principaux résultats pour leur permettre de comparer leurs pratiques avec celles des autres.

Article paru pour la première fois le 20 mai 2019 à 07h02.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous