L'info marché du jour Les craintes climatiques de retour aux États-Unis, Canada et Russie

Terre-net Média

Après un mois d'avril sec et froid, et une météo redevenue idéale en mai, l'Amérique du Nord et la Russie sont de nouveau sous la menace, début juin, d'un manque d'eau doublé, outre-Atlantique, d'une chute des températures.

gel epis de ble ble secLe temps sec aux USA, Canada et Russie, associé au gel en Amérique du Nord, pourrait entraîner des dégâts sur les cultures. (©Terre-net Média)

Après un mois d'accalmie, les inquiétudes climatiques, en particulier le manque de pluie, reviennent dans le nord de l'Amérique et en Russie

Aux US et au Canada, les blés de printemps sont particulièrement exposés, d'autant qu'une forte baisse du thermomètre est attendue dans le Dakota du Nord et une partie du Manitoba. D'où un risque de « dégâts de gel et retards de développement », souligne Marius Garrigue sur Terre-net.fr, présent également pour le canola canadien ; ce qui « inquiète les marchés agricoles » et a stabilisé, vendredi, les cours de la graine oléagineuse sur Euronext

À noter : « les stocks de canola canadien s'épuisent » et les chargements dans les ports du pays ont été fortement freinés ces 15 derniers jours. « Le cumul depuis le début de la campagne s’élève toutefois à 9,2 Mt, soit + 1,1 Mt exportées comparé à l’année passée à la même période », fait toutefois remarquer l'expert.

Blé : - 800 kt pour la récolte russe

Côté russe, le déficit hydrique affecterait aussi les zones de production de blé de printemps et les cartes météo prévisionnelles n'augurent « pas d'amélioration à court terme ». L’analyse SovEcon a de ce fait diminué de 800 kt ses perspectives de récolte de blé 2021, à 80,9 Mt. Rappelons que « la taxe flottante russe, calculée à partir des prix traités par les négociants du pays, entrera en vigueur le 2 juin et sera fixée à 28,10 $/t pour une durée d’une semaine », indique Marius. 

En revanche, en France, les conditions de culture sont toujours très favorables. FranceAgriMer a même augmenté d'un point son pourcentage de blé "bon à très bon", à 80 %, contre 56 % il y a un an et 74 % en moyenne quinquennale. « Le marché européen a donc terminé la semaine précédente sur une note légèrement baissière », ajoute Marius Garrigue. « Les basses températures de mai entraînent néanmoins un retard végétatif : seulement 47 % des blés sont près du stade épiaison contre 94 % à la même date l’an passé », complète Agritel.

Maïs : fin de campagne de plus en plus tendue

En maïs, FranceAgriMer a par contre réduit de deux points son taux de "bon à très bon", à 91 %, un chiffre qui « reste historiquement élevé » (pour rappel 83 % en 2020 et en moyenne sur cinq ans). Aux États-Unis, la survenue ou non de précipitations « au moment crucial de la floraison sera un facteur clé à suivre pour les semaines à venir », poursuit Agritel.

Concernant les tensions sur le maïs en Argentine et au Brésil, lire l'info marché du jour du 27/05/21 : Pourquoi les cours du blé, maïs, colza à la baisse après les records atteints ?

En Argentine, la collecte peine toujours à avancer : 31 % des travaux effectués par rapport à 43 % un an plus tôt selon la Bourse de commerce de Buenos Aires, pour 46 Mt escomptées. Et au Brésil, « le faible potentiel de production de maïs limite les disponibilités avant l’arrivée des moissons de l’hémisphère Nord ». « Même si quelques pluies bénéfiques sont apparues, la situation semble irréversible sur les zones les plus précoces et la collecte devrait être significativement inférieure aux 102 Mt encore affichées par l’USDA lors de son rapport de mai », détaille Agritel. Avec, en Ukraine, des stocks proches de zéro, la seconde partie de campagne s'avère donc particulièrement tendue. Ainsi, les cours du maïs en ancienne récolte se sont appréciés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr
Suivez et commentez aussi les infos de notre expert des marchés sur le Market Live de Terre-net


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous